Visa pour Israël

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en octobre 2022

Sommaire

Pour un séjour touristique en Israël ne dépassant pas 3 mois, les ressortissants français n'ont pas besoin de visa.

Dans les autres cas, ils doivent effectuer des démarches pour en obtenir un. Ooreka vous dit tout sur les modalités d'entrée sur le territoire israélien pour les ressortissants français et sur le visa pour l'Israël.

Visa pour l'Israël : voyages touristiques de moins de 3 mois

Vignette électronique

Pour un voyage touristique de moins de 3 mois, il faut simplement posséder un passeport et une carte d'identité.

Le passeport ne doit pas expirer moins de 6 mois après l'entrée en Israël.

À l'entrée sur le territoire israélien, la police fournit au voyageur une vignette électronique. Il faut la garder pendant tout le séjour.

Prolongation du séjour touristique

Le séjour touristique en Israël peut être prolongé au-delà de 3 mois si la demande est justifiée.

Séjour non touristique en Israël : visa obligatoire

Sauf exception, toute entrée en Israël dans un but autre que touristique nécessite l'obtention d'un visa.

Israël délivre notamment des visas étudiant et travail.

Visa étudiant

Le visa étudiant A/2 permet de s'inscrire dans un établissement d'enseignement en Israël.

Il est valable 1 an au maximum.

Pour demander ce visa, il faut fournir certains documents :

  • lettre manuscrite des parents certifiant qu'ils financeront les dépenses pendant l'année d'études en Israël ;
  • attestation d'admission dans un établissement d'enseignement en Israël ;
  • livret de famille des parents ou acte de naissance de l'étudiant ;
  • document de voyage valable au moins 1 an, émis par la France ;
  • justificatif de domicile en Israël (si l'étudiant doit être hébergé par un tiers, il faut fournir une attestation rédigée et signée par ce tiers, ses coordonnées et une copie de sa pièce d'identité israélienne) ;
  • assurance médicale pour tout le séjour en Israël.
Lire l'article Ooreka

Visa travail

Le visa travail B/1 est délivré pour une personne qui doit se rendre en Israël dans le cadre de son travail ou d'un stage professionnel.

Le visa travail doit être demandé par la société qui emploie le travailleur. La demande doit être adressée directement en Israël. C'est le ministère israélien de l'Intérieur qui décide d'accorder ou pas le visa travail.

La demande de visa travail doit être accompagnée notamment des pièces suivantes :

  • passeport valable au moins 2 ans ;
  • extrait de casier judiciaire de moins de 6 mois, légalisé par le bureau des apostilles ;
  • acte de naissance plurilingue légalisé par le bureau des apostilles ;
  • bilan de santé comprenant des analyses sanguines générales et des analyses concernant le sida, l'hépatite et la tuberculose. Ces analyses doivent dater de moins d'1 mois.

Une fois en Israël, le travailleur peut obtenir une prolongation du visa travail, après demande au ministère israélien de l'Intérieur.

Adresses utiles

Avant de partir en Israël, il convient de noter quelques adresses.

Ambassades et consulat

L'ambassade d'Israël en France se trouve au 3 rue Rabelais, 75008, Paris.

Le consulat général d'Israël se trouve à la même adresse.

L'ambassade de France en Israël, quant à elle, est située 112 Promenade Herbert Samuel, BP 3480, Tel-Aviv.

S'inscrire sur Ariane

Israël étant un pays à problèmes, il est conseillé de s'inscrire sur Ariane avant de partir.

Ce service dépend du gouvernement français. Il permet notamment de désigner une personne contact à prévenir en cas d'événement imprévu.

Consulter la fiche pratique Ooreka

Ces pros peuvent vous aider