Visa Schengen

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en octobre 2020

Sommaire

Le visa Schengen est un visa de court séjour. Il permet d'entrer dans l'un des pays de l'espace Schengen.

Lire l'article Ooreka

Visa Schengen : définition

Le visa Schengen permet d'entrer dans les pays membres de l'espace Schengen : France, Belgique, Pays-Bas, Luxembourg, Allemagne, Autriche, Estonie, Lettonie, Lituanie, Pologne, Tchéquie, Slovaquie, Slovénie, Malte, Grèce, Italie, Espagne, Portugal, Finlande, Norvège, Suède, Danemark, Hongrie, Suisse, Liechtenstein, Islande.

Qui peut obtenir un visa Schengen ?

Peuvent obtenir un visa Schengen, les personnes suivantes :

  • personnes qui n'ont pas la nationalité d'un pays membre de l'espace économique européen. L'espace économique européen comprend les pays suivants : Allemagne, Autriche, France, Belgique, Pays-Bas, Luxembourg, Danemark, Finlande, Suède, Norvège, Estonie, Lettonie, Lituanie, Pologne, Tchéquie, Slovaquie, Slovénie, Royaume-Uni, Irlande, Islande, Roumanie, Bulgarie, Hongrie, Malte, Grèce, Chypre, Croatie, Espagne, Portugal, Italie, Liechtenstein ;
  • personnes qui ne sont ni suisses, ni andorranes, ni monégasques, ni ressortissantes du Vatican, ni ressortissantes de Saint-Martin ;
  • par ailleurs, sous certaines conditions, les ressortissants de certains pays peuvent entrer dans l'espace Schengen pour un court séjour sans visa (c'est le cas par exemple des citoyens du Brésil, de Serbie, de Singapour, de Taïwan).

Validité territoriale du visa Schengen

On peut obtenir un visa Schengen en vue notamment d'un séjour touristique ou professionnel, ou d'un séjour pour une formation ou un stage, ou encore d'une visite familiale. Le visa Schengen permet également d'exercer une activité rémunérée si l'on a obtenu une autorisation de travail.

Le visa Schengen peut être valable pour l'ensemble des pays de l'espace Schengen : dans ce cas, un seul visa permet d'entrer dans n'importe quel pays de cet espace. Il s'agit alors d'un visa dit uniforme.

Mais, le visa Schengen peut également n'être valable que pour certains des pays Schengen, ou pour un seul de ces pays (par exemple, il peut n'être valable que pour la France). On parle alors de visa à validité territorialement limitée (VTL).

Validité temporelle du visa Schengen

Le visa Schengen à une seule entrée permet d'entrer une seule fois dans l'espace Schengen, pour une durée n'excédant pas 90 jours (trois mois).

Le visa Schengen à entrées multiples permet d'effectuer plusieurs séjours dans l'espace Schengen. La durée de chaque séjour ne doit pas dépasser 90 jours sur une période de 180 jours. Le visa Schengen à entrées multiples est également appelé visa de circulation. Sa durée de validité va de 6 mois à 5 ans.

Demande de visa Schengen

Le visa Schengen doit être demandé au pays dans lequel on compte séjourner. En cas de séjour dans plusieurs pays de l'espace Schengen, le visa Schengen doit être demandé au pays où l'on restera le plus longtemps. Si les séjours dans les différents pays doivent avoir la même durée, il faut demander son visa au pays par lequel on entrera dans l'espace Schengen.

Le visa Schengen ne doit pas être demandé plus de trois mois avant le début du voyage.

Documents à produire

La demande de visa Schengen doit être accompagnée notamment des pièces suivantes :

  • passeport de moins de 10 ans. Le passeport ne doit pas expirer moins de trois mois après l'expiration du visa Schengen ;
  • justificatifs des moyens d'existence ;
  • billet aller-retour ;
  • assurance médicale pour toute la durée du séjour, avec une couverture minimale de 30 000 euros (assurance rapatriement et responsabilité civile conseillée) ;
  • s'il s'agit d'une visite privée ou familiale, attestation d'accueil ou justificatif d'hébergement dans un hôtel ou un centre d'accueil.

Coût du visa Schengen

Le visa Schengen va de 35 à 60 euros selon la nationalité et l'âge du demandeur.

Le visa Schengen est gratuit dans certains cas particuliers, et pour les enfants de moins de six ans.