Journée d'appel

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en février 2020

Sommaire

Une journée de défense et de citoyenneté obligatoire.

En France, les jeunes ayant la nationalité française doivent être recensés à partir de 16 ans, puis sont ensuite appelés à effectuer une journée d'appel avant 18 ans.

 

 

Journée d'appel : recensement

Tous les jeunes âgés de 16 ans et certaines personnes ayant acquis la nationalité française entre 16 et 25 ans doivent faire l'objet d'un recensement.

Le recensement se fait sous forme de déclaration auprès de la mairie du domicile reprenant :

  • l'état civil du jeune ;
  • sa situation familiale ;
  • sa situation scolaire, universitaire ou professionnelle.

À la suite de cette déclaration, la mairie délivre une attestation de recensement.

Cette attestation de recensement est exigée pour de nombreuses démarches comme notamment lors de l'inscription au permis de conduire, ou encore lors de certains examens et concours.

Déroulement de la journée d'appel

Suite à la suppression, du service militaire obligatoire, la journée d'appel appelée journée de défense et de citoyenneté, a été mise en place.

Pour qui ?

La journée d'appel est obligatoire pour les garçons nés après le 31 décembre 1978, mais aussi pour les filles nées après le 31 décembre 1982.

Sont exemptés les personnes souffrant :

  • d'une maladie invalidante ;
  • d'une infirmité ;
  • d'un handicap.

Comment ?

La journée d'appel est généralement effectuée avant que les jeunes atteignent 18 ans, et ceux-ci peuvent choisir entre 3 dates proposées.

Le programme de la journée :

  • tests d'évaluation et de connaissances en français ;
  • familiarisation avec le système de défense nationale et les moyens civils et militaires mis en œuvre.

Lors de cette journée, les jeunes prennent aussi connaissance des possibilités de volontariat ou d'engagement dans l'armée et ceux qui le souhaitent peuvent suivre une formation militaire facultative.

À l'issue de la journée de défense et de citoyenneté, les jeunes reçoivent un certificat individuel de participation exigé lors de certaines formalités administratives comme lors du permis de conduire.

Aussi dans la rubrique :

Volontariat et JDC

Sommaire