Allocations : renouveler les simulations pour connaître vos droits

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en février 2020

Sommaire

Allocations : renouveler les simulations pour connaître vos droits

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Les allocations peuvent représenter une aide précieuse dans le budget d'un foyer. Effectuer régulièrement une simulation d'allocations permet de connaître l'évolution de vos droits. Attention, cela ne met en aucun cas votre situation à jour.

Vous pouvez notamment faire des simulations sur le site internet de la CAF pour :

  • le RSA ;
  • les allocations familiales ;
  • les allocations logement.

Vous devrez alors remplir un questionnaire en ligne. Voici comment faire des simulations d'allocations : les renseignements à réunir, les pages internet de simulation.

Faites une simulation pour le RSA

Pour le RSA, vous devrez préciser :

  • votre lieu de résidence (France métropolitaine, DOM, etc.) ;
  • votre situation familiale (seul ou célibataire) ;
  • votre identification (civilité, nom, date de naissance, etc.) ;
  • votre situation professionnelle (étudiant, en congé, sans activité, etc.) ;
  • si vous percevez des indemnités journalières de la Sécurité sociale ou des indemnités chômage ;
  • vos ressources issues d'activité(s) professionnelle(s) (salaire, etc.) ou non professionnelle(s) (revenus fonciers par exemple).

Faites une simulation d'allocations familiales

Pour la PAJE (prestation d'accueil du jeune enfant), on vous demandera de préciser :

  • votre situation familiale, en précisant les prévisions d'arrivée ou de départ d'enfants dans votre foyer, dans les 12 mois suivant la simulation ;
  • vos revenus professionnels annuels et ceux de votre conjoint (salaires, frais déductibles, allocations-chômage, etc.) ;
  • vos revenus non professionnels annuels éventuels et ceux de votre conjoint (retraites, pensions, revenus fonciers, etc.) ;
  • vos charges et déductions annuelles ;
  • votre situation professionnelle actuelle et celle de votre conjoint.

Montant des allocations du 1er avril 2019 au 31 mars 2020 :

Le montant des allocations familiales versées en 2020 varie en fonction des ressources perçues en 2018.

Nombre d'enfants Ressources Montant de base Majoration pour enfant de + de 14 ans
2 Inférieures ou égales à 69 309 €

131,55 €

65,78 €

Entre plus de 69 309 € et 92 381 €

65,78 €

32,89 €

Supérieures à 92 381 €

32,89 €

16,45 €

3 Inférieures ou égales à 75 084 €

300,10 €

65,78 €

Entre plus de 75 084 € et 98 156 €

150,05 €

32,89 €

Supérieures à 98 156 € 75,03 €

16,45 €

4 Inférieures ou égales à 80 859 €

468,66 €

65,78 €

Entre plus de 80 859 € et 103 931 €

234,33 €

32,89 €

Supérieures à 103 931 €

117,16 €

16,45 €

Faites une simulation allocations logement (APL)

Pour les allocations logement, on vous demandera de préciser :

  • le code postal du logement ;
  • votre situation (locataire, résidant en foyer, etc.) ;
  • le type de logement (studio, appartement, maison, etc.) ;
  • vos charges mensuelles ;
  • votre situation familiale ;
  • votre situation professionnelle ;
  • votre salaire mensuel ;
  • vos revenus non professionnels.

Les loyers pris en compte pour le calcul de l'APL ne peuvent pas dépasser un plafond compris entre 241 et 295,05 pour une personne seule. Le montant du plafond varie selon :

  • votre situation familiale : personne seule, couple, couple avec une personne à charge, etc. ;
  • votre zone :
    • zone 1 : Île-de-France ;
    • zone 2 : agglomérations de plus de 10 000 habitants + la Corse ;
    • zone 3 : toutes les autres agglomérations.