Obtenir la nationalité française par naturalisation

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en novembre 2020

Sommaire

Obtenir la nationalité française par naturalisation

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Les conditions d’acquisition de la nationalité française par naturalisation répondent à des critères de résidence, d’intégration, de maîtrise de la langue, mais aussi à des caractéristiques morales.

Au final, s’il est relativement difficile d’indiquer un chemin précis à suivre pour obtenir la nationalité française par naturalisation, il est possible de tracer une ligne de conduite, avec ses limites à ne pas dépasser.

Consulter la fiche pratique Ooreka

1. Résidez en France

Notion de résidence

Attention, la notion de résidence en France sous-entend non pas que vous y ayez une présence physique constante, mais que vos centres d’intérêt familiaux et professionnels y soient.

Par exemple, vous devez tirer vos ressources d’une activité professionnelle en France, et votre famille, vos amis doivent habiter en France.

Durée de résidence

Vous devez résider depuis 5 ans sur le territoire, ou depuis 2 ans uniquement si vous avez effectué des études supérieures en France.

2. Assimilez la culture française

Là encore, la notion est très vaste car au cours du processus de naturalisation, vous suivrez un entretien au cours duquel on procédera à la vérification de vos connaissances en histoire de France et culture générale.

On considère que votre niveau de connaissance doit être celui d’une fin de cycle de l’école primaire.

3. Assimilez la langue française

Attention, on entend par là autant le langage parlé qu’écrit, vous devrez prouver que vous maîtrisez la langue de Molière, tant au niveau oral qu’au niveau de l’orthographe quand vous remplirez de façon manuscrite votre demande.

Le décret n° 2019-1507 du 30 décembre 2019 modifiant le décret du 30 décembre 1993 impose désormais un niveau de langue française correspondant au niveau B1 du Cadre européen commun de référence pour les langues à l’oral et à l’écrit.

4. Restez « dans le droit chemin »

Cette expression peut paraître vieillotte à certains, pourtant votre demande de naturalisation sera rejetée si vous avez subi des condamnations pénales de plus de 6 mois de prison avec sursis.

D’un point de vue civil, on procédera à l’examen de vos antécédents afin d’y déceler des défauts de comportement envers autrui.

5. Une fois que vous êtes prêt

Une fois que vous estimez réunir toutes les conditions ci-dessus, et notamment les conditions de résidence, vous ne pourrez demander votre naturalisation qu’à l’âge de 18 ans.

À ce moment, il suffira de vous rendre à la plateforme régionale de naturalisation de votre département ou, à défaut, d'un département limitrophe (à Paris, préfecture de police - bureau des naturalisations), pour y demander un dossier de naturalisation.

Ces pros peuvent vous aider