Formalités pour un voyage au Costa Rica

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en février 2020

Sommaire

Formalités pour un voyage au Costa Rica

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Si vous voyagez au Costa Rica, vous devez connaître les règles qui vous permettront de circuler en toute légalité sur le territoire et de bénéficier de conditions d'hygiène et de sécurité satisfaisantes.

1. Conditions d’entrée et de séjour sur le territoire

Séjours de moins de 3 mois

Pour entrer sur le territoire costaricain, il vous suffit d'être en possession de votre passeport. Sa durée de validité doit être supérieure à 6 mois et il doit présenter deux pages vierges. Celles-ci seront visées à l'entrée et à la sortie.

Au moment de votre retour, vous devrez vous acquitter d'une taxe de 27 dollars américains.

Séjours de plus de 3 mois

Pour un séjour supérieur à 90 jours, il est nécessaire de remplir un dossier d'immigration auprès de l'ambassade du Costa Rica à Paris :

4, Square Rapp 75007 Paris

Tel : 01 45 78 96 96 - sect. consulaire : 01 45 78 50 93 / Courriel : embcr@wanadoo.fr

Mineurs

Les enfants d'origine costaricaine ou qui vivent dans ce pays doivent avoir une autorisation des deux parents, validées par un organisme officiel, pour sortir du territoire.

2. Santé : mesures sanitaires à prendre au Costa Rica

Vaccins

Il n'y a aucune vaccination obligatoire pour se rendre au Costa Rica, sauf la fièvre jaune pour les voyageurs en provenance de pays où la maladie sévit (liste à consulter sur le site du ministère des Affaires étrangères).

Pour les vaccins facultatifs, consultez votre médecin traitant.

Soins sur place

Il est indispensable de souscrire une assurance voyage (frais de santé et rapatriement) avant le départ. En effet, les frais de santé sont très élevés au Costa Rica et nécessitent souvent le versement d'une caution.

Vu la qualité des hôpitaux, pour un problème de santé important, il est conseillé de se rendre dans une clinique privée à San José.

Autres précautions sanitaires

Il est impératif de boire de l'eau en bouteille et d'éviter de consommer des produits de la mer. Sur place, des précautions doivent être prises pour éviter les piqûres de moustique. En effet, les maladies suivantes sont présentes au Costa Rica :

  • dengue ;
  • paludisme ;
  • chikungunya.

En cas de fièvre, de douleurs musculaires, de maux de tête, consultez un médecin sans tarder.

3. Mises en garde

Législation

La détention de drogues et les délits sexuels sont sévèrement réprimés.

Sachez également que les conditions de détention au Costa Rica sont médiocres.

Sécurité

  • Soyez prudent concernant les vols, les touristes peuvent en être victimes.
  • N’opposez pas de résistance en cas d’agression.
  • Prenez connaissance de l’attitude à avoir en cas de catastrophe naturelle (forte activité sismique au Costa Rica).

La criminalité au Costa Rica étant assez importante, consultez toutes les recommandations du ministère des Affaires étrangères.