Formalités pour un voyage en Corée du Sud

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en décembre 2019

Sommaire

Formalités pour un voyage en Corée du Sud

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Vous devez séjourner en Corée du Sud. Quelles sont les formalités à accomplir pour vous rendre légalement dans le pays et les précautions à prendre pour votre santé et votre sécurité ? Toutes les infos dans cette fiche.

1. Conditions d’entrée et de séjour en Corée du Sud

Séjours de moins de 3 mois

Pour voyager en Corée du Sud :

  • Vous aurez besoin d'un passeport dont la date de validité s'étend sur 6 mois au moins après la date du retour. Même si le vôtre est toujours valide, vérifiez donc bien sa date d'expiration.
  • Si votre séjour n'excède pas 90 jours, aucun visa n'est nécessaire. C'est la règle seulement pour les séjours touristiques et sans but lucratif.

Séjours de plus de 3 mois / séjours travail

Dans d'autres cadres, rapprochez-vous de l'ambassade de Corée du Sud :

125, rue de Grenelle 75007 Paris

Tel : 01 47 53 01 01 / Courriel : gen-fr@mofat.go.kr

2. Santé : mesures sanitaires à prendre en Corée du Sud

Vaccins

Aucun vaccin n’est obligatoire pour entrer en Corée du Sud.

Avant votre séjour, faites un bilan vaccinal avec votre médecin traitant. Selon la durée de votre séjour et les zones visitées, vous pourriez devoir vous faire vacciner contre l'encéphalite japonaise. Cette vaccination est recommandée pour les séjours de mai à octobre en zone rurale.

Par mesure de précaution, renseignez-vous sur le site de Santé publique France (qui a repris en 2016 les missions de l'institut de veille sanitaire) avant votre départ.

Autres précautions sanitaires

 

  • Pour votre séjour en Corée du sud, il est recommandé de souscrire une assurance voyage (maladie, rapatriement, etc.).
  • Prenez garde aux piqûres de moustique, surtout en zones rurales (en particulier dans les provinces du nord et essentiellement de mars à décembre) où le paludisme sévit.
  • Ne consommez que de l'eau en bouteille ou bouillie.
  • Lavez-vous les mains avant chaque repas.
  • Enfin, emportez une trousse de premiers secours et repérez le médecin le plus proche de votre lieu de séjour.

Soins sur place

Tous les médecins ne parlent pas anglais. Si vous avez un correspondant local avec votre voyagiste, prenez contact avec lui pour qu'il vous serve d'interprète en cas de besoin.

3. Mises en garde

Législation

L’usage de drogue, la prostitution et l’ivresse au volant sont particulièrement réprimés en Corée du Sud.

Sécurité

Les conditions de sécurité sont plutôt bonnes en Corée du Sud, et les voyageurs sont invités à prendre les mêmes précautions que dans leur pays d’origine.

Les risques naturels sont par contre plus importants :

  • Le sud de la Corée est particulièrement exposé aux typhons, de juillet à fin septembre.
  • Aussi les crues et fortes pluies sont fréquentes et peuvent entraîner des glissements de terrain et inondations.