Formalités pour un voyage en Indonésie

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en octobre 2021

Sommaire

Formalités pour un voyage en Indonésie

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Pour un voyage en Indonésie, de nombreuses formalités doivent être accomplies pour entrer sur le territoire, et des précautions sanitaires sont à prendre. Voici tout ce qu’il faut savoir avant de partir en Indonésie.

1. Conditions d’entrée et de séjour en Indonésie

Séjours de moins de 60 jours

Pour se rendre en Indonésie pour un séjour de moins de 2 mois, les ressortissants français doivent présenter un passeport dont la durée de validité est supérieure à 6 mois et un visa. Ce visa peut s’obtenir :

  • auprès de l'ambassade d'Indonésie à Paris ou du consulat à Marseille ;

Sa durée de validité s'élève à 30 jours et est renouvelable une fois. Tout dépassement expose le voyageur à de lourdes peines d'amende (jusqu'à 60 000 dollars pour un dépassement de plus de 60 jours).

Au retour, il est nécessaire de s'acquitter d'une taxe d'aéroport, non comprise dans le prix du billet.

Séjours de plus de 60 jours

Pour un séjour de plus de 60 jours, renseignez-vous auprès de l’ambassade d’Indonésie en France :

47/49, rue Cortambert 75016 Paris

Tel : 01 45 03 07 60 / Courriel : [email protected]

Se faire déclarer par son hébergeur

Les hébergeurs doivent signaler aux autorités locales la présence d'étrangers chez eux dans les 24 heures de leur arrivée (hébergement chez l'habitant, maison louée…). Quant aux visiteurs, ils doivent se soumettre au contrôle de police qui sera effectué, en déclinant leur identité et en fournissant une copie de leur passeport.

À défaut, les voyageurs peuvent être sanctionnés d'une lourde amende. Dans ce cas, il convient de la verser au poste de police et d'obtenir un reçu mentionnant le nom des policiers présents.

2. Santé : mesures sanitaires à prendre en Indonésie

Vaccins

Aucun vaccin n'est obligatoire pour se rendre en Indonésie (excepté le vaccin contre la fièvre jaune, dès l'âge de 9 mois, pour les voyageurs en provenance de pays à risque). Sont recommandés les vaccins suivants :

  • DT-polio à jour ;
  • fièvre typhoïde ;
  • hépatites A et B.

Les vaccinations contre la rage et l'encéphalite japonaise peuvent aussi être préconisées (des cas sont signalés à Bali, Kalimantan, Java, Nusa Tenggara, Papua et Sumatra). Parlez-en avec votre médecin traitant et renseignez-vous sur le site de Santé publique France (qui a repris en 2016 les missions de l'institut de veille sanitaire) avant votre départ.

Autres précautions sanitaires

En Indonésie, les maladies suivantes sont présentes :

  • la dengue ;
  • le paludisme (notamment dans les provinces orientales) ;
  • la grippe aviaire ;
  • la rage ;
  • l’encéphalite japonaise.

Aussi, des précautions doivent être prises pour éviter les risques de contamination :

  • lavage des mains régulier ;
  • consommation d'eau en bouteille ;
  • éviter tout contact avec la volaille et les oiseaux, les marchés aux volailles ;
  • protections contre les moustiques (vêtements couvrants et répulsifs).

Soins sur place

Si besoin, préférez les hôpitaux privés aux publics. Il est important de souscrire une assurance voyage (santé / rapatriement).

3. Mises en garde

L’Islam étant la religion prédominante en Indonésie, il est recommandé de porter des tenues correctes et d'éviter les vêtements décolletés, de se couvrir les bras et les jambes, de ne pas proposer d’alcool aux musulmans et de respecter les lieux de culte.

Législation

La consommation de drogue est strictement réprimandée (peines de prison).

Sécurité

  • Les voyages sont déconseillées dans plusieurs régions d’Indonésie en raison de violences : consultez la page sécurité de la fiche Indonésie du ministère des Affaires étrangères.
  • Une vigilance particulière est recommandée dans les villes, où la délinquance connaît une hausse sensible.
  • Sur le reste du territoire, le niveau général de sécurité est plutôt bon en Indonésie.

Les risques naturels en revanche sont importants :

  • tremblements de terre ;
  • tsunamis ;
  • glissements de terrain et inondations pendant la saison des pluies ;
  • éruptions.

Consultez les recommandations du ministère des Affaires étrangères sur la fiche Indonésie et inscrivez-vous sur Ariane pour recevoir les alertes et signaler votre présence en Indonésie.

Ces pros peuvent vous aider