Formalités pour un voyage en Israël

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en février 2020

Sommaire

Formalités pour un voyage en Israël

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Israël est une destination touristique majeure, pour les pèlerins comme pour les passionnés d'Histoire. Toutefois, le territoire comporte de nombreux risques. Il est important d'en être conscient.

1. Conditions d’entrée et de séjour en Israël

Séjours de moins de 6 mois

Pour entrer en Israël ou sur les territoires palestiniens, aucun visa n'est nécessaire. La possibilité de voyager sans visa est réservée aux touristes, pour un séjour de moins de 3 mois. Cette durée est renouvelable 3 mois si elle est justifiée.

Le passeport présenté doit toutefois avoir une date de validité supérieure à 6 mois à compter de la date d'entrée sur le territoire. À défaut, le visiteur peut se voir opposer un refus d'embarquer ou se faire refouler à l'entrée du territoire. Les voyageurs qui le souhaitent peuvent demander un tampon d'entrée et de sortie sur une feuille volante du passeport.

Séjours non touristiques

Attention, certaines personnes travaillant pour des associations ou ONG utilisent les voies touristiques pour entrer sur le territoire. C'est interdit et elles s'exposent à une expulsion.

Il est donc important, avant un séjour non touristique, de demander un visa en rapport avec ses objectifs aux autorités consulaires israéliennes avant son départ. Prenez contact avec l’ambassade d’Israël en France :

3, rue Rabelais 75008 Paris

Tel : 01 40 76 55 00 / Courriel : information@paris.mfa.gov.il

La demande peut être appuyée par l'association concernée.

Bi-nationaux

Les personnes ayant la bi-nationalité franco-israélienne sont considérées comme exclusivement israéliennes. Les personnes ayant la bi-nationalité franco-palestiniennes sont considérées comme exclusivement palestiniennes. Elles doivent donc voyager avec les documents nécessaires. Les dernières s'exposent aux restrictions de voyage imposées aux Palestiniens.

À l'aéroport, il est nécessaire de prévoir du temps pour se soumettre aux nombreux contrôles.

2. Santé : mesures sanitaires à prendre en Israël

Vaccins

Aucun vaccin n’est obligatoire pour entrer en Israël. Les vaccins suivants sont toutefois recommandés :

  • DT-polio à jour ;
  • fièvre typhoïde ;
  • hépatites A et B.

La vaccination contre la rage peut aussi être conseillée pour des séjours longue durée.

Prenez rendez-vous avec votre médecin traitant et renseignez-vous sur le site de Santé publique France (qui a repris en 2016 les missions de l'institut de veille sanitaire) pour plus de précisions.

Autres précautions sanitaires

La présence de coronavirus et épisodiquement de la fièvre du Nil impose quelques précautions sanitaires aux voyageurs en Israël :

  • Lavez-vous régulièrement les mains, notamment avant chaque repas.
  • Évitez le contact avec les animaux.
  • Protégez-vous des moustiques avec des produits anti-moustiques efficaces.

En cas de fièvres, de difficultés respiratoires ou de symptômes grippaux, sur place ou dans les jours suivant votre retour, consultez un médecin sans tarder.

3. Mises en garde

Israël étant un pays largement religieux, il est impératif de respecter les us et coutumes relatifs à chaque religion dans leurs lieux de culte, ainsi que de porter des vêtements couvrants dans les quartiers à caractère religieux.

  • Lors des fêtes juives et Shabbat, évitez la circulation en voiture et restez discret.
  • Lors du Ramadan, ne fumez pas, ne buvez pas et ne mangez pas en public lors des heures de jeûne.

Législation

La consommation de stupéfiants est sévèrement réprimée en Israël, alors que la consommation d’alcool est libre. En Palestine en revanche, il est recommandé d’éviter la consommation de boisson alcoolisées dans les lieux publics.

Sécurité

  • Jérusalem est la principale destination touristique du territoire :
    • Sur place, en raison du risque de manifestation, il convient d'être vigilant.
    • Les voyageurs doivent être particulièrement attentifs lors de leurs déplacements à Jérusalem Est et dans la Vieille Ville, quartiers qui restent des zones de tension entre palestiniens et israéliens.
    • Évitez également les transports en commun.
  • Un séjour sur la bande de Gaza est strictement déconseillé :
    • L'accès au territoire est régulièrement fermé sans préavis. On peut donc ne pas pouvoir y entrer ou s'y retrouver coincé.
    • L'accès par les tunnels de contrebande est illégal.
    • Sur place, les personnes exposent leur vie à des dangers réels.
    • La zone frontalière avec la bande de Gaza est également fortement déconseillée en raison des tirs depuis Gaza.
  • Les déplacements en Cisjordanie et aux frontières libanaises, syriennes et égyptiennes sont également déconseillés.

Une fois arrivé, il est conseillé de se signaler à l'ambassade de France :

112, promenade Herbert Samuel BP 348063572 Tel-Aviv

Tel : +972 (3) 520 83 00 / Courriel : diplomatie@ambafrance-il.org