Formalités pour un voyage en Malaisie

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka

Sommaire

Formalités pour un voyage en Malaisie

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Vous comptez voyager en Malaisie ? Voici toutes les démarches et recommandations à suivre pour un séjour en Malaisie.

1. Conditions d’entrée et de séjour en Malaisie

Séjour de moins de 3 mois :

Pour un séjour inférieur à 3 mois, le visa n'est pas nécessaire. Seul un passeport valable au moins 6 mois est indispensable. À défaut, le voyageur sera reconduit à la frontière ou détenu. Les autorités locales n'ont pas de souplesse dans l'application de cette règle.

Exception : pour entrer dans l'État du Sarawak, il est indispensable d'obtenir un permis de séjour, délivré par les postes d'entrée aux frontières. Celui-ci est valable un mois.

À leur entrée en Malaisie, les voyageurs verront leur passeport visé et leurs données biométriques recueillies (empreintes du pouce et de l’index) hors mineurs de moins de 12 ans, titulaires de passeport diplomatique et personnes amputées. À défaut de s'être soumis à ces formalités, les voyageurs seront retenus à la sortie du territoire.

À noter : les voyageurs entrant par voie maritime en Malaisie doivent veiller à faire viser leur passeport par un officier de l’immigration, sans quoi ils risquent des problèmes au moment de quitter le territoire.

Séjours de plus de 3 mois :

Pour un séjour de plus de 3 mois, contactez l’ambassade de Malaisie en France :

2 bis, rue de Bénouville 75116 Paris

Tel : 01 45 53 11 85 / Courriel : [email protected]

2. Santé : mesures sanitaires à prendre en Malaisie

Vaccins

Aucun vaccin n’est obligatoire pour entrer en Malaisie. Les vaccins suivants sont recommandés :

  • DT-polio à jour ;
  • fièvre typhoïde ;
  • hépatites A et B.

Pour un séjour en zone rurale, le vaccin contre l'encéphalite japonaise peut être recommandé ainsi qu'un traitement préventif du paludisme (classification zone 3), notamment au Sarawak et au Sabah à Bornéo et dans les zones centrales de la Malaisie péninsulaire (pas de risque en ville). Pour un séjour de longue durée, le vaccin contre la rage. Parlez-en à votre médecin traitant et renseignez-vous avant votre départ sur le site de Santé Publique France (qui a repris en 2016 les missions de l’Institut de Veille Sanitaire-InVS).

Autres précautions sanitaires

Sur place, des précautions sanitaires sérieuses doivent être prises pour éviter les piqûres de moustique. En effet, les maladies suivantes transmises par les moustiques sont présentes en Malaisie :

  • la dengue ;
  • le chikungunya ;
  • le paludisme (classification zone 3).

Bon à savoir : l’encéphalite japonaise est endémique à Sarawak et la vaccination est donc recommandée en cas de séjour dans cette zone.

Ainsi que les maladies infectieuses suivantes :

  • la grippe aviaire ;
  • la grippe A ;
  • la tuberculose ;
  • la fièvre aphteuse.

Sur place, il est donc essentiel de prendre des mesures d'hygiène strictes :

  • Lavez-vous fréquemment les mains.
  • Consommez de l’eau en bouteille.
  • Évitez de consommer de la viande crue.
  • Évitez le contact avec les animaux, notamment les volailles.

En cas de fièvre, consultez rapidement un médecin. La souscription à une assurance voyage est également vivement recommandée.

3. Mises en garde

Concernant les us et coutumes, une tenue vestimentaire décente est indispensable même sur les plages, et surtout à proximité des lieux de culte.

Législation

  • Pour sortir du territoire avec une somme d’argent supérieure à 10 000 USD, vous devez remplir une déclaration à la douane, sans quoi vous vous exposez à une amende et une peine de prison.
  • Le Kelantan et le Terengganu appliquent une législation particulière par rapport à la consommation d’alcool.

Sécurité

  • Le risque terroriste ne doit pas être négligé en Malaisie, surtout sur les côtes nord et est de l’État du Sabah et dans la zone frontalière entre la Malaisie et la Thaïlande.
  • La délinquance est en augmentation en Malaisie, surtout à l’encontre des ressortissants étrangers :
    • Soyez très vigilant lors de vos déplacements et surveillez bien vos objets personnels.
    • Surveillez également vos boissons : plusieurs cas d’intoxications de touristes aux psychotropes à leur insu ont été rapportés.
    • En cas d'agression, il est recommandé de ne pas opposer de résistance.
  • Le risque sismique est également souligné par le ministère des Affaires étrangères.

Inscrivez-vous sur Ariane pour être informé des risques en temps réel et signaler votre présence en Malaisie.

Ces pros peuvent vous aider