Formalités pour un voyage à Bali

Sommaire

Formalités pour un voyage à Bali

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Vous souhaitez vous rendre à Bali pour un séjour touristique ou un voyage d’affaire. Voici les formalités à accomplir pour entrer sur le territoire indonésien, ainsi que les précautions à prendre sur place.

1. Conditions d’entrée et de séjour à Bali

Vous devrez posséder un passeport en cours de validité et valide au moins 6 mois après votre date de retour et faire un visa pour voyager à Bali.

Séjour touristique de moins de 60 jours

Le visa touristique est valable 30 jours et renouvelable une fois. Vous pouvez l’obtenir :

  • Auprès de l'ambassade d'Indonésie, avant votre départ, il coûte 40 euros et est valable 60 jours à compter de la date d'arrivée à Bali. Vous aurez besoin des documents suivants pour l'obtenir :
    • un formulaire rempli, daté et signé ;
    • une photo d'identité couleur ;
    • une photocopie des billets aller/retour ou de la réservation du vol, ou une attestation voyagiste pour une entrée et une sortie du territoire indonésien ;
    • un justificatif de domicile pour les personnes titulaires d'un passeport de l'Union européenne.
  • À l'aéroport de Denpasar, à votre arrivée. Il est valable 30 jours, renouvelable pour 30 jours supplémentaires sur place auprès des autorités d'immigration. Il est conseillé d'avoir l'appoint en dollars et de ne pas payer en euros car le taux de change est relativement bas à l'aéroport.

Se procurer un visa d'affaire

Le visa d’affaires est accordé 6 mois, c’est-à-dire pour 60 jours dans un premier temps, renouvelable 4 fois par période de 30 jours.

Les documents à fournir sont :

  • un passeport en cours de validité et valide au moins 6 mois après votre date de retour ;
  • un formulaire rempli, daté et signé ;
  • une photo d'identité couleur ;
  • une photocopie des billets aller/retour ou de la réservation du vol ;
  • une lettre de mission ;
  • une lettre du sponsor en Indonésie (entreprise) ;
  • 40 euros de frais.

Se procurer un visa socioculturel

Il est accordé 6 mois, c’est-à-dire pour 60 jours dans un premier temps, renouvelable 4 fois par période de 30 jours. Il concerne les personnes souhaitant rendre visite à leur famille, à des amis, présents pour des missions humanitaires, pour un échange culturel, les missionnaires, les stagiaires…

Les documents à fournir sont :

  • un passeport en cours de validité et valide au mois 6 mois après votre date de retour ;
  • un formulaire rempli, daté et signé ;
  • une photo d'identité couleur ;
  • une photocopie des billets aller/retour ou de la réservation du vol ;
  • une lettre du sponsor en Indonésie : université, établissement scolaire… (pour les besoins d'un stage, joindre une photocopie de la convention de stage) ;
  • 40 euros de frais.

Se procurer un visa multiple

Ce visa permet l'obtention d'une carte de séjour temporaire. Il est valable un an et reconductible quatre fois, moyennant le paiement annuel d'un impôt fixé actuellement à 1 200 dollars et des frais de dossier.

Pour l’obtenir, il faut :

  • procéder au préalable à une demande d'autorisation auprès de l'immigration indonésienne sur place (démarche à entreprendre par le sponsor en Indonésie) ;
  • être employé par une personne physique ou morale indonésienne ;
  • une fois l'autorisation obtenue, se présenter à l'ambassade en apportant les autres documents (passeport, billets, formulaire rempli) et l'autorisation de l'immigration ;
  • payer 100 euros de frais.

Obtenir un visa de long séjour (VBS série C)

Le visa de long séjour peut être sollicité une fois la validité du visa multiple arrivée à expiration. Il permet l'obtention d'une carte de séjour permanent, correspondant à 5 ans reconductibles.

Le titulaire de ce visa devra acquitter une taxe de 1 million de roupies s'il sort du territoire. Le coût varie selon la durée : si le séjour dure moins de 6 mois, vous aurez à débourser 50 euros, mais si le séjour dure plus de 6 mois, vous payerez 100 euros. La procédure est la même que pour un visa multiple.

Pour plus d’infos sur ces visas spéciaux, contactez l’ambassade d’Indonésie en France :

47/49, rue Cortambert 75116 Paris

Tel : 01 45 03 07 60 / Courriel : [email protected]

Formalités de sortie du territoire

Pour quitter le territoire indonésien, il faut acquitter la taxe d'aéroport en roupies : 150 000 roupies (environ 10 euros) pour un vol international et 40 000 roupies pour un vol intérieur au départ de Denpasar.

2. Santé : mesures sanitaires à prendre à Bali

Vaccins

Aucun vaccin n’est obligatoire pour se rendre à Bali. Sont recommandés les vaccins suivants :

  • DT-polio à jour ;
  • fièvre typhoïde ;
  • hépatites A et B.

La vaccination contre la rage peut aussi être conseillée : parlez-en avec votre médecin traitant et renseignez-vous sur le site de Santé publique France (qui a repris en 2016 les missions de l'institut de veille sanitaire).

Autres précautions sanitaires

À Bali, les maladies suivantes sont présentes :

  • la dengue ;
  • la grippe aviaire ;
  • le paludisme ;
  • la rage ;
  • l’encéphalite japonaise (plusieurs voyageurs ont été contaminés à Bali).

Aussi, des précautions doivent être prises pour éviter les risques de contamination :

  • Lavez-vous régulièrement les mains.
  • Consommez uniquement l’eau en bouteille.
  • Évitez tout contact avec la volaille et les oiseaux, les marchés aux volailles.
  • Protégez-vous efficacement contre les moustiques.

Soins sur place

Si une hospitalisation est nécessaire, préférez les hôpitaux privés aux publics. Il est également conseillé de souscrire une assurance voyage (santé / rapatriement).

3. Mises en garde

Législation

La consommation de drogue est punie par des peines de prison. Aucune tolérance n’est observée malgré ce que pourrait faire croire la facilité à s’en procurer.

Sécurité

Le niveau général de sécurité est plutôt bon en Indonésie, mais une augmentation de la petite délinquance est signalée à Bali :

  • Faites attention à vos effets personnels.
  • Attention également lors de l’achat d’alcool, plusieurs décès suite à la consommation d’alcool frelaté ont été recensés.
  • Soyez particulièrement vigilant en boîte de nuit et ne vous laissez pas entraîner dans des bagarres, méthode d’extorsion de fonds d’escrocs.

Les risques naturels en revanche sont nombreux :

  • tremblements de terre ;
  • tsunamis ;
  • glissements de terrain et inondations pendant la saison des pluies ;
  • éruptions.

Consultez les recommandations complètes du ministère des Affaires étrangères sur la fiche Indonésie et inscrivez-vous sur Ariane pour recevoir les alertes et signaler votre présence en Indonésie.