Formalités pour un voyage en Tunisie

© enteromorphe-by/ Flickr

Formalités pour un voyage en Tunisie

À jour en Janvier 2017

Écrit par les experts Ooreka
Formalités pour un voyage en Tunisie

© enteromorphe-by/ Flickr

La Tunisie est un pays que vous avez envie de découvrir. Pour profiter pleinement de votre voyage touristique, préparez-le amont.

Vous trouverez dans cette fiche pratique les formalités pour un voyage en Tunisie.

1 Munissez-vous des documents nécessaires pour un voyage en Tunisie

Pour voyager en Tunisie, un certain nombre de documents administratifs sont nécessaires.

Pour entrer sur le territoire

Pour les ressortissants français, seul un passeport en cours de validité est exigé.

  • Si le séjour n'excède pas 3 mois, aucun visa n'est nécessaire.
  • Si votre séjour dure plus de 3 mois, vous devez demander une autorisation de séjour provisoire auprès du ministère de l'Intérieur tunisien sur place.

Bon à savoir : la carte nationale d'identité n'est pas reconnue pour pénétrer sur le territoire tunisien, sauf si le séjour s'effectue dans le cadre d'un voyage organisé.

Pour voyager avec des enfants

Les mineurs, quel que soit leur âge, doivent avoir un passeport individuel.

Bon à savoir : à partir du 15 janvier 2017, l'autorisation de sortie du territoire est rétablie pour les mineurs français voyageant sans au moins l'un de leurs parents.

Pour conduire une voiture

Pour louer une voiture en Tunisie, le permis de conduire français suffit.

  • Vous devez avoir au moins 22 ans, et 2 ans de permis selon les sociétés.
  • Si vous n'avez pas 25 ans, vous serez invité le plus souvent à payer des frais jeune conducteur sur place.
  • Votre devez être en possession d'une carte de paiement en cours de validité.

Bon à savoir : afin de faciliter la coopération avec les services de police, le permis international, gratuit, est conseillé ; faites-en la demande auprès de la préfecture ou sous-préfecture.

Pour en savoir plus

Vous obtiendrez toutes informations complémentaires en vous rendant à l'ambassade de Tunisie à Paris, 25, rue Barbet-de-Jouy, 75007 Paris. Tél. : 01 45 55 95 98.

2 Respectez les formalités douanières

À votre arrivée en Tunisie, vous devez déclarer à la douane les objets contenus dans vos bagages.

Vos effets personnels sont admis sans aucune formalité et sans paiement de droits et taxes.

Ce que vous ne pouvez pas emporter

Il est absolument interdit d'importer les biens et effets suivants :

  • des armes autres que les armes de chasse autorisées ;
  • des explosifs ;
  • des stupéfiants et autres produits psychotropes ;
  • des contrefaçons ;
  • des friperies ;
  • des palmiers, branches de palmiers et leurs dérivés ;
  • du henné ;
  • des chiens dangereux ou chiens d'attaque (pit bull…) ;
  • tout produit susceptible de porter atteinte aux bonnes mœurs, à la santé et à la sécurité publique ;
  • tout produit susceptible de porter atteinte à la sécurité de l'État.

Par ailleurs, certains objets sont soumis à des autorisations spéciales : matériel audiovisuel professionnel, téléphone fixe ou portable, récepteurs satellites, plantes et animaux, fusil de chasse, instruments de mesure et pesage.

Les moyens de paiement et devises

La monnaie tunisienne est le dinar tunisien (Dt), qui vaut environ 0,45 €.

Le change est interdit en dehors de la Tunisie, vous devrez changer vos devises sur place :

  • dans des comptoirs de change, sans commission ;
  • dans les agences bancaires ;
  • dans les bureaux de poste ;
  • dans certains hôtels.

Important : si vous souhaitez importer ou exporter des devises au-delà de 10 000 dinars tunisiens, faites une déclaration de devises aux services des douanes, à l'entrée et à la sortie du territoire.

Il est possible, avec une carte de crédit internationale, de retirer de l'argent dans les distributeurs de billets.

  • La carte de crédit internationale est acceptée dans la plupart des hôtels et centres touristiques.
  • Mais peu de magasins et de petits restaurants la prennent.
  • Les stations-service la refusent systématiquement.

Bon à savoir : depuis octobre 2014, toute personne quittant la Tunisie doit s'acquitter d'une taxe de sortie de 30 Dt (environ 13 €) ; elle se présente sous la forme d'un timbre fiscal et est disponible dans tous les points de départ (aéroports, gares maritimes et postes frontières), ainsi que dans de nombreux bureaux de tabac, agences de voyages et hôtels.

3 Prenez certaines précautions pour voyager en Tunisie

Un certain nombre d'éléments sont à prendre en compte si vous circulez sur le territoire tunisien.

La sécurité

Le risque terroriste est très présent en Tunisie, et il est conseillé de suivre les recommandations du ministère des Affaires étrangères français.

Ainsi, il exhorte vivement les touristes à ne pas aller :

  • dans la zone désertique, au sud de la ligne Bir Rijm Maatoug-Borj Bourguiba-Ben Guerdane, près des frontières avec la Libye et avec l'Algérie ;
  • dans la zone montagneuse du Nord-Ouest (sauf raison impérative).

Important : les déplacements dans la région saharienne sont soumis à une autorisation préalable.

Mieux vaut également :

  • rester à l'écart des rassemblements et mouvements de foule ;
  • se tenir éloigné des bâtiments sensibles et des axes de manifestions éventuelles ;
  • éviter de se déplacer de nuit hors des grands axes routiers ;
  • éviter de se rendre dans les endroits isolés, surtout la nuit ;

Conseil : de manière générale, il convient de préparer soigneusement son itinéraire et de faire preuve de prudence et vigilance.

Comme dans la plupart des pays, il est recommandé de se méfier des vols dans les marchés, les médinas et les lieux touristiques, ou encore dans les transports en commun, notamment à Tunis.

Bon à savoir : la détention et l'usage de stupéfiants sont punis très sévèrement ; toute consommation est passible d'emprisonnement.

Le respect des us et coutumes

Comme dans tout pays musulman, le ministère recommande de respecter les us et coutumes liés à l'islam et d'adopter en toutes circonstances une attitude et une tenue vestimentaire correctes.

  • Une décence particulière doit être observée pendant la période du ramadan.
  • Le monokini est proscrit, surtout sur les plages publiques.

Le vagabondage est interdit et réprimé. Le camping « sauvage » est passible de poursuites et d'expulsion.

Important : l'homosexualité est illégale en Tunisie et passible de 3 ans de prison.

La santé

Aucun vaccin spécifique n'est exigé.

Il est conseillé d'être à jour de ses vaccinations « universelles » : tétanos, poliomyélite, diphtérie, coqueluche, ainsi qu'hépatite B.

Conseil : en cas de séjour prolongé ou dans une zone rurale, la vaccination préventive contre la rage est fortement recommandée.

Le risque de paludisme est pratiquement nul : aucune prévention médicamenteuse n'est nécessaire. Mais le nombre important de moustiques dans certains endroits implique de prendre des mesures pour s'en protéger.

Les risques alimentaires

La distribution d'eau potable est assurée dans toutes les grandes villes et dans certains villages, mais pour éviter toute maladie, il est recommandé :

  • de boire de l'eau minérale,
  • d'éviter les aliments crus,
  • de laver soigneusement fruits et légumes,
  • d'éviter de se baigner dans les oueds et les barrages.

Important : les maladies transmises par l'eau et les aliments étant assez fréquentes, il est recommandé de partir vacciné contre l'hépatite A et la fièvre typhoïde (vaccin combiné).

Signaler son voyage

Avant de partir, vous pouvez vous inscrire sur le programme Ariane du ministère des Affaires étrangères pour signaler que vous partez en voyage en Tunisie. De cette façon :

  •  vous recevez des recommandations de sécurité par mails si la situation dans le pays le justifie ;
  •  vous êtes contacté en cas de crise en Tunisie ;
  •  la personne contact que vous avez désignée est prévenue si besoin.

Cette fiche est maintenant terminée,
mais entre nous ce n'est pas fini...
Vous pouvez aussi :



Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
philippe delaÎtre

optimisateur de droits de succession | masuccession.fr

Expert

rémy poussineau

conseiller en immobilier | agence orpi blois vienne

Expert

PN
pierrick nr-zed

ecothermicien étude expertise démarche responsable | nr-zed

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Vous cherchez un avocat ?

Besoin d'aide dans vos démarches ?

Demandez conseil à un avocat spécialisé !

Gratuit et sans engagement !



Autres sujets sur Ooreka


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.