Formalités pour un voyage en Turquie

À jour en Juillet 2017

Écrit par les experts Ooreka
Formalités pour un voyage en Turquie
© miette38 CC BY-SA 2.0 / Flickr

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf :

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Vous projetez de faire un voyage touristique en Turquie et vous souhaitez vous renseigner sur les formalités requises pour bien le préparer.

Vous trouverez dans cette fiche pratique les formalités pour un voyage en Turquie.

1 Munissez-vous des documents nécessaires pour un voyage en Turquie

Pour pouvoir séjourner en Turquie, un certain nombre de documents administratifs sont requis.

Pour entrer sur le territoire

Le visa n'est pas exigé pour un séjour touristique ne dépassant pas 90 jours sur une période de 180 jours, en continu ou fractionné : une carte nationale d'identité (CNI) ou un passeport dont la durée de validité dépasse d'au moins 150 jours la date d'entrée sur le territoire turc suffisent.

Bon à savoir : les autorités turques ne reconnaissent pas l'extension de validité de 5 ans de la CNI ; vous devez donc être en possession d'une carte d'identité valide par rapport à la date d'expiration mentionnée au verso.

Pour voyager avec des enfants

Les mineurs, quel que soit leur âge, doivent avoir une carte d'identité ou un passeport individuel dont la durée de validité dépasse d'au moins 150 jours la date d'entrée en Turquie.

Depuis le 15 janvier 2017, l'autorisation de sortie du territoire est rétablie pour les mineurs français voyageant sans au moins l'un de leurs parents.

Pour conduire une voiture

Pour conduire ou louer une voiture en Turquie, le permis de conduire français suffit. La plupart des agences de location exigent que le conducteur ait au moins 21 ans et 2 ans de permis et qu'il soit en possession d'une carte bancaire internationale

En cas de location de voiture sur place, vérifiez l'état mécanique des véhicules loués : il peut être très variable selon le contrat de location. Assurez-vous également que le véhicule soit doté des équipements de sécurité prévus par la réglementation :

  • triangle ;
  • gilet jaune ;
  • trousse de premiers secours ;
  • extincteur ;
  • équipement obligatoire de pneus neige dès le 1er décembre.

Bon à savoir : le réseau routier en Turquie est de bonne qualité ; le code de la route est analogue à celui des pays européens, mais il est cependant recommandé d'être très vigilant et d'éviter, autant que possible, de circuler la nuit, en particulier sur le réseau secondaire.

Pour en savoir plus

Vous obtiendrez toutes informations utiles auprès des organismes suivants :

  • Consulat général de Turquie à Paris : 44-46, rue de Sèvres, 92100 Boulogne-Billancourt – Tél. : 01 47 12 30 30 – E-mail : turkcons.paris@mfa.gov.fr
  • Ambassade de Turquie à Paris : 16, avenue de Lamballe, 75016 Paris – Tél. : 01 53 92 71 12 – E-mail : paris.bk@mfa.gov.tr
  • Autres consulats généraux en France :
    • Lyon, tél. : 04 72 83 98 40 ;
    • Marseille, tél. : 04 91 29 00 20 ;
    • Strasbourg, tél. : 03 88 36 69 10. 
  • Bureau de tourisme et d'information de Turquie : 102, avenue des Champs-Élysées, 75008 Paris – Tél. : 01 45 62 78 68 – Site Web : www.infoturquie.com
  • Maison de la Turquie – Centre culturel anatolien, 77, rue La Fayette, 75009 Paris – Tél. : 01 42 80 61 18 – E-mail : info@infosturquie.com

2 Respectez les formalités douanières

Sans monnaie locale en poche, vous ne pourrez pas vous acquitter de certains achats.

Les moyens de paiement et devises

La monnaie est la livre turque (TRY). 

Exemple de cours d'achat estimé : 1 € = 3,94 YTL au 6/02/2017.

Vous pouvez changer vos devises dans les banques turques, les hôtels et les bureaux de change. Beaucoup de commerces, sauf les petites boutiques et les marchés, acceptent les euros. 

Les cartes de crédit internationales sont acceptées dans les distributeurs de billets et dans de nombreux commerces, surtout dans les sites touristiques et les grandes villes.

Ce que vous pouvez rapporter

La loi vous oblige à vous limiter à votre consommation personnelle. Elle a fixé les quantités maximales suivantes :

  • Pour le tabac : 200 cigarettes ou 100 cigarillos (d'un poids maximum de 3 g chacun) ou 50 cigares ou 250 g de tabac à fumer (tabac à rouler et autres tabacs).
  • Pour l'alcool :
    • 4 litres de vin (non mousseux) ;
    • 16 litres de bière ;
    • 1 litre d'alcool (ou boissons alcoolisées) titrant plus de 22°, ou 2 litres d'alcool (ou boissons alcoolisées) titrant 22° ou moins, ou 1 litre d'alcool éthylique non dénaturé titrant 80° et plus.

Exemple : un assortiment proportionnel de ces catégories de marchandises est possible comme 1 litre d'alcool à moins de 22° et 50 cl d'alcool à plus de 22°.

Des marchandises particulières sont autorisées à l'exportation, sous certaines conditions.

  • Les tapis : l'achat de tapis neufs est soumis à présentation de la facture, et la sortie de tapis anciens à la présentation d'un certificat émis par la direction du musée concerné.
  • Les antiquités : l'exportation de biens culturels et d'antiquités de plus d'une centaine d'années est interdite, y compris pour des objets de peu de valeur (pièces de monnaie, fossiles, morceaux d'amphore, etc.) achetés ou récupérés en mer à l'occasion de plongées.

Bon à savoir : vous risquez la confiscation des objets et d'être condamné ultérieurement à une peine pouvant aller de 5 à 10 ans de prison ; toute personne accusée de tentative de sortie d'objets interdits à l'exportation s'expose à être mise en détention provisoire, ou interdite de sortie du territoire jusqu'à sa comparution en justice, ou dans l'obligation de régler une caution importante (jusqu'à 9 000 €).

  • Les animaux : le commerce des espèces en voie de disparition et menacées d'extinction est interdit.

Conseil : soyez prudent en ce qui concerne l'acquisition d'animaux ou de fossiles qui peuvent sembler anodins, comme les fossiles d'oursins ou d'étoiles de mer.

3 Prenez certaines précautions pour voyager en Turquie

Ayez connaissance des précautions à prendre avant de vous rendre en Turquie.

La sécurité

À la suite des attentats commis à Istanbul fin 2016-début 2017, le ministère des Affaires étrangères français recommande une extrême prudence aux voyageurs se rendant en Turquie.

Bon à savoir : après la tentative de coup d'État du 15 juillet 2016, le Conseil des ministres de la République de Turquie a instauré l'état d'urgence, reconduit le 19 octobre 2016 sur tout le territoire pour une période de 3 mois ; à compter du 19 janvier 2017, il a été de nouveau reconduit pour 3 mois. 

Il est conseillé :

  • de faire preuve d'une très grande vigilance lors des déplacements, en particulier dans les lieux de forte affluence et les quartiers touristiques ;
  • d'éviter les rassemblements ;
  • de se tenir à l‘écart des postes de police et de gendarmerie, ainsi que des bâtiments officiels qui peuvent constituer des cibles privilégiées.

Important : les abords immédiats des frontières avec la Syrie et l'Irak sont formellement déconseillés, de même que les départements du sud et du sud-est du pays (sauf raison impérative) à cause du conflit en Syrie et des affrontements entre les forces de sécurité turques et les militants du PKK.

N'hésitez pas à signaler votre voyage auprès du ministère des Affaires étrangères en vous inscrivant au programme Ariane.

Une fois vos données saisies sur Ariane :

  • vous recevez des recommandations de sécurité par courriels si la situation dans le pays le justifie ;
  • vous êtes contacté en cas de crise en Turquie ;
  • la personne contact que vous avez désignée peut également être prévenue en cas de besoin.

Les us et coutumes à connaître

La Turquie étant un pays de confession musulmane, il est recommandé :

  • de se montrer respectueux des lieux de culte musulmans ;

Bon à savoir : évitez de vous rendre dans une mosquée le vendredi ou à l'heure des prières ; déchaussez-vous dans les lieux de culte musulmans ; pensez à vous couvrir la tête si vous êtes une femme.

  • d'éviter les sujets sensibles, à caractère politique ou religieux ;

Important : il est interdit en Turquie, sous peine de prison, d'insulter la nation turque, le chef de l'État ou le drapeau.

  • pour les femmes, d'adopter une tenue vestimentaire respectueuse des usages locaux, et à la plage, de préférer le port d'un maillot de bain une pièce.

Bon à savoir : le nudisme est interdit.

La santé

Aucun vaccin spécifique n'est exigé, mais vérifiez cependant que vos vaccinations sont à jour : tétanos, poliomyélite, diphtérie, coqueluche, ainsi qu'hépatite B.

Conseil : les maladies transmises par l'eau et les aliments étant assez fréquentes, il est recommandé de partir vacciné contre l'hépatite A et la fièvre typhoïde (vaccin combiné) ; de même, la vaccination préventive contre la rage est fortement conseillée en cas de séjours longs ou dans des zones rurales.

Le risque de paludisme est pratiquement nul, aucune prévention médicamenteuse n'est nécessaire. Mais le nombre important de moustiques dans certains endroits exige une bonne protection.

Le risque de fièvre Crimée-Congo, maladie virale transmise par les piqûres de tiques, est présent, principalement dans les départements d'Anatolie centrale (en particulier, ceux de Sivas, Tokat et Corum) et sur la côte de la mer Noire, ainsi que dans les forêts aux alentours d'Istanbul et d'Ankara. Prenez à cet égard les mesures de protection suivantes :

  • utilisez des produits répulsifs ;
  • évitez les zones où les tiques abondent, et les périodes durant lesquelles elles sont actives (du printemps à l'automne) ;
  • recherchez régulièrement s'il y a des tiques dans vos vêtements ou sur la peau, et retirez-les.

Concernant l'alimentation, appliquez les précautions d'usage :

  • ne pas boire l'eau du robinet ;
  • éviter les glaçons ;
  • peler les fruits et légumes ;
  • préférer les aliments cuits ;
  • se laver régulièrement et soigneusement les mains avant chaque repas.

Les risques de catastrophes naturelles

La majeure partie du territoire turc se trouve dans une zone de forte activité sismique. Les tremblements de terre y sont fréquents. Consultez les recommandations de base du ministère des Affaires étrangères français.

En cas de problème, vous pouvez prendre contact avec l'ambassade de France en Turquie, Paris Caddesi n° 70, Kavaklidere, 6540 Ankara – Tél. : +90 312 455 45 45 (8 h-22 h) ou +90 312 455 45 00 (22 h-8 h) – E-mail : Admin-francais.ankara-amba@diplomatie.gouv.fr – Site Web : http://www.ambafrance-tr.org/

Cette fiche est maintenant terminée,
mais entre nous ce n'est pas fini...
Vous pouvez aussi :



Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
PH
pierre h.

bailleur de logement, ancien élu, agriculteur

Expert

jean desroches

plombier chauffagiste rge toutes énergies | lyon | elyotherm.fr

Expert

CO
christian odaert

retraité du secteur bancaire

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Vous cherchez un avocat ?

Besoin d'aide dans vos démarches ?

Demandez conseil à un avocat spécialisé !

Gratuit et sans engagement !



Autres sujets sur Ooreka


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !