Formalités pour un voyage au Mexique

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en octobre 2020

Sommaire

Formalités pour un voyage au Mexique

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Vous projetez de faire un voyage touristique au Mexique. Ce pays d’Amérique du Sud est à 12 ou 13 heures de vol de la France.

Vous trouverez dans cette fiche pratique les formalités pour un voyage au Mexique.

Lire l'article Ooreka

1. Munissez-vous des documents nécessaires pour un voyage au Mexique

Pour pouvoir séjourner au Mexique, un certain nombre de documents administratifs sont requis.

Pour entrer sur le territoire

Le Mexique n’exige pas de visa pour les voyages touristiques inférieurs à 180 jours (3 mois). Un passeport valide pour la durée du séjour et un billet d’avion aller-retour sont suffisants.

Pour voyager avec des enfants

Les mineurs, quel que soit leur âge, doivent avoir un passeport individuel.

Depuis le 15 janvier 2017, l'autorisation de sortie du territoire est rétablie pour les mineurs français voyageant sans au moins l'un de leurs parents. Il suffit qu’un parent titulaire de l’autorité parentale complète le formulaire Cerfa n° 15646*01 et joigne une photocopie de sa pièce d’identité.

Pour conduire une voiture

Le permis de conduire français est suffisant pour conduire une voiture au Mexique. Pour la location d'un véhicule, il vous faut :

  • avoir au moins 21 ans ;
  • pouvoir présenter un passeport et le permis de conduire ;
  • disposer d'une carte bancaire internationale, créditée d’au moins 600 US$ pour le versement de la caution.

Lorsque vous louez dans une agence, vérifiez que le véhicule est assuré, que la police d’assurance est « tous risques » et en cours de validité.

Le réseau des routes et autoroutes est bien entretenu au Mexique. Mais pour des raisons de sécurité, il est recommandé de ne pas rouler de nuit, les risques d’accident et d’agression étant accrus.

Pour en savoir plus

Pour obtenir toutes informations utiles, prenez contact avec :

  • l'ambassade du Mexique à Paris – 9, rue de Longchamp, 75116 Paris. Tél. : 0153 70 27 70. Courriel : [email protected] Site Web : https://embamex2.sre.gob.mx/francia/index.php/fr/ ;
  • le consulat du Mexique à Toulouse, Strasbourg, Lyon, Le Havre, Fort-de-France et Bordeaux (adresses sur le site France Diplomatie) ;
  • l'office de tourisme du Mexique – 4, rue Notre-Dame-des-Victoires, 75002 Paris. Tél. : 01 42 86 96 12. N° vert (pour l'Europe) : 00 800 11 11 22 66. Fax : 01 42 86 05 80. Site Web : http://www.visitmexico.com
Consulter la fiche pratique Ooreka
Consulter la fiche pratique Ooreka

2. Respectez les formalités douanières

À votre arrivée dans le pays

Vous devez, à votre arrivée dans le pays, remplir le formulaire migratoire multiple (FMM). Visé par les autorités de l'immigration, il comporte la durée de votre séjour dans le pays. Conservez-le soigneusement : il vous sera demandé en cas de contrôle. Vous le remettrez au service d’immigration – ou à la compagnie aérienne – lorsque vous quitterez le Mexique.

Les moyens de paiement et devises

La monnaie locale est le peso mexicain, 1 MNX étant estimé à 0,04758 € (12/01/2017).

Il est possible de changer des euros dans les banques et bureaux de change, ou de retirer des pesos dans les distributeurs de billets du pays qui acceptent les principales cartes bancaires internationales.

Les banques sont ouvertes du lundi au vendredi de 9 h à 17 h ou 18  h, et souvent le samedi jusqu´à 14 h.

Ce qu'il est possible de rapporter en France

Concernant le tabac et l'alcool, la loi vous oblige à vous limiter à votre consommation personnelle. Les quantités maximales sont les suivantes :

  • Pour le tabac : 200 cigarettes ou 100 cigarillos (d'un poids maximum de 3 g chacun) ou 50 cigares ou 250 g de tabac à fumer (tabac à rouler et autres).
  • Pour l'alcool : 4 L de vin (non mousseux), 16 L de bière, 1 L d'alcool ou boissons alcoolisées titrant plus de 22°, ou 2 L d'alcool ou boissons alcoolisées à 22° ou moins, ou 1 L d'alcool éthylique non dénaturé à 80 degrés ou plus, ou un assortiment proportionnel de ces catégories.
Consulter la fiche pratique Ooreka

3. Prenez certaines précautions pour voyager au Mexique

Certains éléments doivent être connus et pris en compte pour que votre voyage au Mexique se déroule au mieux.

La sécurité

Les vols, la petite délinquance et les agressions sont courants. Aussi n’emportez avec vous que les espèces ou cartes bancaires strictement nécessaires.

Limitez-vous aux circuits touristiques traditionnels qui figurent dans les guides ou qui sont conseillés par les hôtels ou les agences de voyages. Informez une personne proche de votre itinéraire et donnez-lui régulièrement des nouvelles.

Le ministère des Affaires étrangères français conseille aux voyageurs d’être particulièrement prudents et donne les recommandations suivantes :

  • ne conservez sur vous aucune photographie personnelle qui pourrait servir à alimenter un chantage en cas d’enlèvement ;
  • évitez de vous promener dans les rues et les quartiers isolés ou mal fréquentés des grandes villes ;
  • ne vous attardez pas la nuit dans les bars, surtout si vous êtes seul ;
  • évitez les zones à risques, notamment les faubourgs des villes, les villages reculés ou les routes et pistes peu fréquentées ;
  • méfiez-vous des inconnus empressés qui se proposent de vous faire visiter des lieux inédits ;
  • proscrivez le camping sauvage quelle que soit la région, même dans les véhicules aménagés à cet effet, ainsi que les campings non gardés.

Consultez la liste des zones à éviter sur le site France Diplomatie.

Signaler son voyage

Vous pouvez vous signaler gratuitement auprès du ministère des Affaires étrangères en vous inscrivant au programme Ariane. Une fois vos données saisies :

  • vous recevez des recommandations de sécurité par courriels si la situation dans le pays le justifie ;
  • vous êtes contacté en cas de crise au Mexique ;
  • la personne contact que vous avez désignée peut également être prévenue en cas de besoin.

La santé

Il n’y a pas de vaccination obligatoire, mais vérifiez que vous êtes bien à jour de vos vaccinations (diphtérie, tétanos, poliomyélite). Il est recommandé de se faire vacciner contre la fièvre typhoïde et les hépatites A et B.

Un certain nombre de maladies sont transmises par les moustiques : le Mexique est touché par le virus Zika, la dengue, le chikungunya et quelques cas de paludisme. La prise de chloroquine (Névaquine®) n'est pas indispensable, mais il est recommandé :

  • de respecter les mesures habituelles de prévention des piqûres de moustique (vêtements longs, répulsifs anti-moustiques, climatisation, moustiquaire) nuit et jour ;
  • de consulter un médecin en cas de fièvre survenant pendant le voyage ou dans les semaines qui suivent le retour en France.
Lire l'article Ooreka

Le risque alimentaire 

L'eau du robinet n´est pas potable. Appliquez les précautions d’usage :

  • ne buvez pas l'eau du robinet ;
  • évitez les glaçons ;
  • pelez les fruits ;
  • préférez les aliments cuits.

Le risque de catastrophes naturelles

Les côtes du Mexique peuvent être battues par des cyclones pendant la saison des pluies : en général et sauf exception, de mi-mai à fin novembre sur la côte Pacifique, de début juin à fin novembre sur la côte Atlantique. Prenez connaissance des recommandations des autorités locales compétentes, dans les médias et les établissements hôteliers.

L’activité sismique est permanente dans le pays, notamment sur la côte Pacifique (États du Guerrero, d’Oaxaca et du Chiapas) et dans la capitale.

Consulter la fiche pratique Ooreka