S'expatrier au Canada

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en octobre 2020

Sommaire

S'expatrier au Canada

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Vous envisagez de quitter la France pour tenter votre chance à l’étranger. La Canada, et surtout le Québec, attire particulièrement les Français. On compte en effet environ 150 000 Français installés au Canada.

Que vous partiez pour étudier ou pour travailler, voici les formalités à connaître pour s’expatrier au Canada.

Lire l'article Ooreka

1. Vérifiez que vous disposez des ressources financières requises pour s'expatrier au Canada

Pour vous rendre au Canada, vous devez justifier de ressources suffisantes pour vivre sur place et subvenir à vos besoin, soit une base minimale d'environ 700 euros par mois (1000 $ CAN).

Selon votre situation, produisez :

  • une attestation de votre banque ;
  • vos relevés bancaires des 4 derniers mois ;
  • la preuve d'un prêt étudiant ou d'une bourse d'études ;
  • etc.
Lire l'article Ooreka

2. Réunissez les documents nécessaires pour séjourner au Canada moins de 6 mois

Les Français n’ont pas besoin de visa pour se rendre au Canada si leur séjour est inférieur à 6 mois. Ils doivent réunir un certain nombre de documents qui leur seront demandés à leur point d’entrée au Canada par l’agent des services frontaliers.

Réunissez les documents obligatoires pour tout séjour de moins de 6 mois

Dans le cas où vous décidez de vous expatrier pour une durée inférieure à 6 mois, vous devez être en possession des documents et justificatifs suivants :

  • un passeport dont la validité dépasse d’au moins 1 jour votre date de retour ;
  • une autorisation de voyage électronique (AVE) à demander en ligne ;
  • un motif de séjour : tourisme, voyage d’affaires, études ou visite à des proches ;
  • des fonds suffisants pour subvenir à vos besoins pendant le séjour ;
  • un billet aller-retour.

Réunissez les documents pour étudier moins de 6 mois

Si vous partez pour étudier pour un semestre, vous n’avez pas besoin de visa d’études.

Après avoir choisi votre programme d’études, faites parvenir à votre établissement d'accueil (université ou autre établissement d'enseignement) une demande d’admission dûment remplie en adressant toutes les pièces justificatives exigées et le paiement des frais s’il y a lieu.

Après examen de votre dossier scolaire, vous recevrez de l’établissement une lettre d’admission.

Lors de votre entrée au Canada, présentez aux services de l’immigration les éléments suivants :

  • la lettre d’admission de votre établissement d’accueil au Canada ;
  • la preuve que vous avez assez d’argent pour payer vos frais de scolarité, de subsistance et de transport ;
  • un extrait de casier judiciaire vierge.

Prolongez votre séjour

Si vous souhaitez étudier ou travailler plus longtemps au Québec, vous pouvez présenter une demande de prolongation de votre séjour auprès du CIC (Citoyenneté et Immigration Canada), au moins 30 jours avant l’expiration de votre statut de visiteur.

Effectuez votre demande en ligne ou sur papier. Vous devrez régler des frais de 100 $ CAN (l’équivalent de 70 euros).

Le délai de traitement de la demande est variable. Pendant l’instruction, vous disposerez d’un statut implicite de résident temporaire.

Consulter la fiche pratique Ooreka

3. Obtenez une autorisation de séjour permettant de vous expatrier au Canada au-delà de 6 mois

Pour une expatriation de plus de 6 mois, vous devez obtenir, avant de partir, une autorisation des autorités canadiennes vous permettant d’étudier ou de travailler.

Adressez-vous au site officiel 

Les demandes de visa de résident temporaire, de permis d’études et de permis de travail ne peuvent pas être soumises en personne ou par la poste.

Veuillez consulter le site Citoyenneté et Immigration Canada pour connaître la marche à suivre.

Une fois les documents exigés réunis, déposez votre demande de permis en ligne, sur le site du centre de réception des demandes de visas canadien en France. 

Si vous partez étudier plus de 6 mois

Pour étudier plus de 6 mois au Canada, demandez un permis d’études avant de venir au Canada.

Faites votre demande de permis au bureau canadien des visas en France.

Le coût du permis d’études est d’environ 105 euros.

Si vous partez travailler plus de 6 mois

Pour travailler plus de 6 mois au Québec, demandez une autorisation : 

  • un permis de travail temporaire ;
  • un visa de résident temporaire ;
  • un visa pour démarrage d'entreprise.

Adressez-vous au service des visas de l’Ambassade du Canada à Paris pour connaître le permis à demander selon votre situation ou sur le site du gouvernement du Canada.

Le coût d’un permis de travail varie selon les cas. Il est d’environ 155 euros.

Lire l'article Ooreka
Lire l'article Ooreka

4. Vérifiez que vous pouvez candidater à l'un des programmes accessibles aux jeunes

Le Canada et la France ont signé un accord relatif aux échanges de jeunes (Expérience internationale Canada EIC) qui permet aux Français âgés de 18 à 35 ans de partir au Canada.

Ce séjour peut être organisé :

  • pour obtenir une expérience professionnelle ;
  • pour effectuer un stage pratique dans le cadre de vos études ;  
  • pour travailler dans le cadre d’un voyage de découverte.

Pour savoir si vous pouvez postuler au titre du programme EIC, répondez à un questionnaire en ligne.

Vous devez :

  • être de nationalité française ;
  • avoir un passeport valide pour la durée de votre séjour au Canada ;
  • être âgé de 18 à 35 ans au moment de la demande ;
  • avoir l'équivalent de 2500 $ CAN à l’arrivée pour subvenir à vos dépenses ;
  • être en mesure de prendre une assurance de santé pour la durée de votre séjour (les participants peuvent avoir à présenter une preuve de cette assurance au point d'entrée au Canada) ;
  • avoir un billet aller-retour ou les ressources financières suffisantes pour acheter un billet de départ à la fin de votre séjour autorisé au Canada ;
  • ne pas être accompagnés de personnes à charge ; 
  • payer les frais de traitement.

5. Postulez à l'un des programmes EIC

Vous pouvez postuler à l'un des 3 programmes accessibles aux jeunes en ligne et soumettre votre profil dès lors que vous avez répondu au questionnaire de l'étape précédente et que vous êtes admissible. Vous recevrez une invitation à présenter une demande en ligne. Suivez la procédure (formulaire à remplir, pièces à joindre, etc.) 

Si votre demande est acceptée, une lettre d'introduction pour le point d’entrée (PDE) vous sera envoyée via votre compte en ligne. Cette lettre devra être présentée lors de votre arrivée au Canada (par exemple à l'aéroport).

Le programme emploi de perfectionnement

Ce programme s’adresse aux jeunes professionnels souhaitant acquérir une expérience professionnelle sous couvert d’un contrat de travail à durée déterminée d'une durée maximum de 18 mois. Il peut s'agir d'un job d'été. 

Le programme stage d’études

Ce programme s’adresse aux étudiants souhaitant effectuer un stage pratique en entreprise prévu dans le cadre de leurs études ou de leur formation en France d'une durée maximum de 12 mois.

Vous devez : 

  • être inscrit dans un établissement d’enseignement ou dans un centre de formation en France ;
  • justifier d’une offre de stage au Canada.

Le programme Vacances-Travail (PVT)

Ce programme s’adresse aux jeunes souhaitant effectuer un séjour de découverte touristique et culturelle tout en travaillant. Ce séjour doit être compris entre 6 et 24 mois.

Le programme donne droit à un permis de travail ouvert, valable de 1 et 2 ans, qui vous permet de travailler partout au Canada pour tout employeur canadien.