Formalités pour un voyage au Nigeria

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en octobre 2020

Sommaire

Formalités pour un voyage au Nigeria

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Vous projetez de faire un voyage au Nigeria et vous souhaitez vous renseigner sur les documents requis pour y aller. Ce pays d'Afrique de l'Ouest est à environ 6 h de vol de Paris.

Vous trouverez dans cette fiche pratique toutes les formalités pour un voyage au Nigeria.

1. Munissez-vous des documents nécessaires pour un voyage au Nigeria

Pour pouvoir séjourner au Nigeria, un certain nombre de documents administratifs sont requis.

Pour entrer sur le territoire

Vous devez être en possession d’un passeport valide 6 mois après la date de retour et d’un visa. La demande de visa se fait :

  • soit en ligne sur le site de l’ambassade du Nigeria en France ;
  • soit sur place le lundi et le mercredi de 9 h à 12 h.

Vous devez également fournir les pièces suivantes :

  • 2 photos d’identité ;
  • l'attestation de l'agence de voyage ou la copie de vos billets d'avion ;
  • votre réservation d'hôtel ;
  • le reçu du paiement en ligne (100 €) ;
  • le formulaire de demande de visa.

Adressez-vous à l'ambassade et au consulat du Nigeria en France, 173, avenue Victor-Hugo – 75116 Paris. Tél. : 01 47 04 68 65. Site Web : www.nigeriafrance.com

Pour conduire une voiture

Conduire au Nigeria est périlleux : les routes sont dans un état désastreux et particulièrement dangereuses, surtout dans le Sud. La vitesse excessive et les véhicules en mauvais état font de nombreuses victimes.

Si vous avez besoin de louer une voiture au Nigeria, vous devez avoir un permis international, qui s’obtient gratuitement auprès de la préfecture de votre lieu de résidence.

Lire l'article Ooreka
Consulter la fiche pratique Ooreka

2. Respectez les pratiques marchandes

La langue officielle est l'anglais ; le français est utilisé comme langue commerciale. Sont également parlées les principales langues africaines suivantes : le haoussa, le yoruba, l'ibo, l'edo et l'efik.

Au Nigeria, la plupart des paiements se font en espèces. Les cartes de crédit ne sont, en général, acceptées que dans les grands hôtels.

À votre arrivée dans le pays, vous pouvez changer vos euros contre des nairas dans les banques. Il est aussi possible d'obtenir des espèces dans les distributeurs de billets, présents dans les grandes villes.

Négocier est une habitude au Nigeria, cela fait partie du mode de vie. Les habitants marchandent tous les achats.

Consulter la fiche pratique Ooreka

3. Prenez certaines précautions pour voyager au Nigeria

Certains éléments sont à prendre en compte lorsque vous voyagez au Nigeria.

La sécurité

Le pays est dangereux, avec un risque terroriste particulièrement élevé. Les déplacements sont à éviter, sauf raison impérative, dans la plus grande partie du territoire ; ils sont formellement déconseillés dans le Nord-Est où des attentats et enlèvements de la part de Boko Haram ont lieu régulièrement.

Il y a également une grande criminalité. Les agressions visent les biens matériels (vols à main armée, vols de cartes de paiement et du code, vols de voiture). Aussi :

  • Ne vous déplacez pas à pied en ville.
  • En voiture, roulez vitres et portières verrouillées.
  • Évitez tout signe ostentatoire de richesse lors de vos déplacements (bijoux, portefeuille apparent, etc.).
  • Évitez tout rassemblement.
Avant d’entreprendre votre voyage au Nigeria, consultez le site France Diplomatie pour connaître les recommandations du ministère des Affaires étrangères français et les zones à éviter. Signalez également votre voyage en vous inscrivant (gratuitement) sur le programme Ariane.

Une fois vos données saisies sur Ariane :

  •  vous recevez des recommandations de sécurité par courriels si la situation dans le pays se dégrade ;
  •  vous est contacté en cas de crise ;
  •  la personne contact que vous avez désignée peut également être prévenue en cas de besoin.

Les us et coutumes à connaître

Environ la moitié des Nigerians sont musulmans, surtout dans le Nord où la loi coranique (la charia) a été instaurée.

  • Respectez les coutumes.
  • Ne consommez pas d’alcool en public.
  • Adoptez une tenue vestimentaire décente et un comportement adéquat.

La santé

Les conditions sanitaires sont très précaires. En dehors des villes d'Abuja et de Lagos, les possibilités de soins d’urgence et d’hospitalisation dans des conditions d’hygiène minimales sont incertaines.

La grippe aviaire est récurrente, avec des cas rares de transmission à l’homme.

Les vaccins

Le vaccin contre la fièvre jaune est obligatoire. Il doit être fait dans un centre agréé, au moins 10 jours avant le départ.
Outre les vaccinations obligatoires (diphtérie, tétanos et poliomyélite), celles des hépatites A et B, de la fièvre typhoïde, des méningites à méningocoque A + C + Y + W135 et éventuellement de la rage sont recommandées.

Les moustiques

Le paludisme, maladie transmise par les moustiques, est présent au Nigeria. Le pays est classé en zone 3. Un traitement préventif antipaludique est indispensable. La protection contre les moustiques par répulsifs, moustiquaires imprégnées et vêtements couvrants est également recommandée.

Le risque alimentaire 

La fièvre de Lassa (d’après la ville du même nom, dans le nord-est du pays) sévit régulièrement au Nigeria, avec plusieurs cas chaque année. Le virus de Lassa se transmet à l’homme par contact avec des aliments ou des articles ménagers contaminés par l’urine ou les excréments de rongeurs. Il existe également une possibilité de transmission interhumaine, essentiellement au sein des communautés touchées par la maladie ou du personnel médical soignant.

Appliquez les précautions d’usage pour éviter toute contamination : 

  • ne buvez pas l'eau du robinet ;
  • évitez les glaçons ;
  • pelez les fruits ;
  • préférez les aliments cuits ;
  • lavez-vous soigneusement les mains avant chaque repas.

En cas de problème, contactez l’ambassade de France à Abudja – 37, Udi Hills Street, Off Aso Drive, Maitama, Abuja. Tél. (permanence en cas d'urgence uniquement) : +234 805 949 97 86 / +234 803 958 75 47. Tél. (consulat général) : +234 802 290 46 97. Courriel : [email protected] Site Web : http://www.ambafrance-ng.org