Formalités pour un voyage en Chine

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en février 2020

Sommaire

Formalités pour un voyage en Chine

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Vous projetez de faire un voyage touristique en Chine. Ce pays d'Asie de l'Est se trouve à 10-12 h d’avion de Paris.

Vous trouverez dans cette fiche pratique les formalités pour un voyage en Chine.

1. Munissez-vous des documents nécessaires pour un voyage en Chine

Pour pouvoir séjourner en Chine, un certain nombre de documents administratifs sont requis.

Pour entrer sur le territoire

Vous devez être en possession :

  • d’un passeport valide 6 mois après votre date de retour ;
  • d'un visa.

Pour un séjour touristique, le visa est de 30 jours, valable pendant 3 mois.

La demande de visa se fait de préférence 1 mois avant la date de départ :

  • au Centre français des visas chinois – 25, rue de Bassano, 75008 Paris ;
  • ou au Centre français des visas chinois – 165, avenue du Prado, 13008 Marseille.

Allez sur le site Visaforchina.org et remplissez en ligne le formulaire de demande de visa ou téléchargez-le.

Sur le même site, prenez rendez-vous pour une date de dépôt de dossier. Ensuite, déposez votre demande (en personne ou par le biais d'une agence de voyages) avec les pièces suivantes :

  • l’original du passeport, comportant au moins 2 pages entièrement vierges de toute inscription ;
  • la copie des pages 2 et 3 du passeport (sur feuille A4) ;
  • le formulaire de demande de visa à remplir en ligne ou à télécharger ;
  • une photo d’identité en couleur et sur fond clair, collée ou agrafée sur le formulaire ;
  • la copie d'une confirmation des billets d’avion aller-retour ;
  • la copie de votre réservation d'hôtel couvrant au moins 2 nuits ou la lettre d’invitation d’un particulier ;
  •  la copie d'une attestation d'assurance séjour avec tampon et signature de la compagnie d'assurance ;
  • un certificat de travail (copie) ou une attestation de revenus (relevés de compte des 3 derniers mois) ou un certificat de scolarité pour les étudiants de plus de 18 ans.

Les frais de visa s'élèvent à 126 € et se règlent par carte bancaire.

Le dépôt des dossiers s'effectue au Centre français des visas chinois, du lundi au vendredi, de 9 h à 15 h 30.

Pour voyager avec des enfants

Les mineurs, quel que soit leur âge, doivent être en possession d'un passeport individuel et d'un visa.

Depuis le 15 janvier 2017, l'autorisation de sortie du territoire est rétablie pour les mineurs français voyageant sans au moins l'un de leurs parents. Il suffit qu’un parent titulaire de l’autorité parentale complète le formulaire Cerfa n° 15646 et joigne une photocopie de sa pièce d’identité.

Les autorités chinoises exigent également :

  • le livret de famille ou l’acte de naissance de l’enfant ;
  • une déclaration des parents autorisant l’un d’entre eux à partir en Chine avec le mineur et signée par le père et la mère ;
  • l’original et la photocopie d'une pièce d’identité du père et de la mère.

Etat civil

Article

Lire l'article Ooreka

Pour conduire une voiture

Le permis français et le permis international ne sont pas reconnus en Chine. Vous pouvez louer facilement des véhicules, mais obligatoirement avec chauffeur, dans toutes les grandes villes et aéroports, ou utiliser des taxis en ville.

Pour en savoir plus

Pour obtenir toutes informations utiles, prenez contact avec :

  • L'ambassade de Chine à Paris – 11, avenue George-V, 75008 Paris. Tél. : 01 49 52 19 50. Courriel : chinaemb_fr@mfa.gov.cn. Site Web : http://www.amb-chine.fr/fra
  • Le consulat de Chine à Paris – 18-20, rue Washington, 75008 Paris. Tél. : 01 53 75 88 05.
  • Le consulat de Chine à Lyon – 26, rue Louis-Blanc, 69006 Lyon. Tél. : 04 37 24 83 07 (service des visas : 04 37 24 83 05). Courriel : chinaconsul_lyon@mfa.gov.cn. Site Web : http://lyon.china-consulate.org/fra/
  • Le consulat de Chine à Marseille – 20, boulevard Carmagnole, 13008 Marseille. Tél. : 04 91 32 00 00. Courriel : chinaconsul_mar_fr@mfa.gov.cn. Site Web : http://marseille.china-consulate.org/fra/
  • Le consulat de Chine à Strasbourg – 35, rue Bautain, 67000 Strasbourg. Tél. : 03 88 35 32 33/34. Courriel : chinaconsul_st_fr@mfa.gov.cn. Site Web : http://www.consulatchine-strasbourg.org/fra/
  • L'office de tourisme de Chine en France – 15, rue de Berri, 75008 Paris. Tél. : 01 56 59 10 10. Site Web : www.cnta.com/

2. Respectez les formalités douanières

Le mandarin est la langue officielle dans tout le pays. Toutefois, les douaniers parlent l'anglais et le français.

À l'arrivée dans le pays

Déclarez à la douane vos devises étrangères d’un montant égal ou supérieur à 5 000 dollars US.

Dans les 24 heures qui suivent votre arrivée, enregistrez-vous au bureau de police de votre zone de résidence. Si vous séjournez à l’hôtel, c'est l’établissement qui se chargera de cette formalité.

Les moyens de paiement et devises

La monnaie locale est le renminbi ou yuan (code monétaire CNY).

Munissez-vous de chèques de voyage (libellés en euros ou en dollars) : il est possible de les changer auprès des banques. Prenez également des espèces (euros) à changer dans les banques ou les bureaux de change.

Vous pouvez retirer de l’argent aux distributeurs de billets. En général, seuls les grands magasins et les hôtels d’un certain standing acceptent les cartes bancaires internationales pour le règlement des achats.

Ce qu'il est possible d'emporter en Chine

Les touristes ne peuvent emporter qu’une cartouche de cigarettes ou 100 cigares ou 500 g de tabac, et 2 bouteilles de 75 cl de boisson alcoolisée titrant plus de 12°.

Ce qu'il est possible de rapporter en France

De nombreux souvenirs sont à rapporter de Chine. Au niveau artisanal, les jades et la soie, les porcelaines, les sceaux gravés, les peintures et calligraphies, les pinceaux et le thé sont très prisés.

Concernant le tabac et l'alcool, la loi vous oblige à vous limiter à votre consommation personnelle. Les quantités maximales sont les suivantes :

  • Pour le tabac : 200 cigarettes ou 100 cigarillos (d'un poids maximum de 3 g chacun) ou 50 cigares ou 250 g de tabac à fumer (tabac à rouler et autres).
  • Pour l'alcool : 4 L de vin (non mousseux), 16 L de bière, 1 L d'alcool ou boissons alcoolisées titrant plus de 22°, ou 2 L d'alcool ou boissons alcoolisées à 22° ou moins, ou 1 L d'alcool éthylique non dénaturé à 80° ou plus, ou un assortiment proportionnel de ces catégories.

Au moment de partir, si vous détenez entre 5 000 et 10 000 dollars US, demandez un « permis de port » dans une banque en présentant votre passeport et votre visa.

 Si vous avez plus de 10 000 dollars US, vous devez :

  • demander le « permis de port » et le faire tamponner par la banque ;
  • le soumettre au bureau pour le contrôle des devises étrangères dont relève la banque ;
  • le présenter une fois vérifié à la douane.
Lire l'article Ooreka

3. Prenez certaines précautions pour voyager en Chine

Certains éléments doivent être connus et pris en compte pour que votre voyage en Chine se déroule au mieux.

La sécurité

Les étrangers ne connaissent pas de réels problèmes de sécurité en Chine. Néanmoins, dans les sites touristiques, une petite délinquance (vols, pickpockets) exige un minimum de prudence.

Le risque terroriste est très limité. Toutefois, des attentats ont eu lieu en 2014 dans la région autonome du Xinjiang. Sauf raison impérative, les voyages y sont déconseillés, ainsi que dans la ville d’Urumqi.

Les us et coutumes à connaître

Des gestes ou pratiques, communs pour nous, peuvent choquer les Chinois. Veillez à respecter les usages du pays :

  • Les Chinois sont très pudiques, et il est rare de croiser un couple se tenant par la main dans la rue. Veillez à ne pas avoir de démonstrations d’affection en public.
  • Évitez les coiffures ou les vêtements extravagants, ainsi que les tenues trop légères qui sont mal vues.
  • La Chine connaissant un régime autoritaire, évitez de parler politique ou d’intervenir dans des situations critiques. Restez courtois et calme en cas de désaccord, au risque de faire perdre la face à votre interlocuteur, ce qui est un terrible outrage pour un Chinois.
  • Dans les temples bouddhistes et taoïstes, les églises ou les mosquées, adoptez une tenue respectueuse avec des manches et des chaussures fermées. Ne portez pas de short court ou de débardeur, et retirez vos chaussures à l’entrée lorsque c'est demandé.
  • À table, attendez de porter un toast avant de boire et trinquez avec vos convives.
  • Le pourboire n’est pas une coutume chinoise dans les restaurants ou dans les taxis. Certains Chinois pourraient même en être offusqués ; en revanche, il est tout à fait accepté pour les guides et les chauffeurs.
  • Si vous souhaitez utiliser Internet, sachez que ce moyen de communication est surveillé et parfois censuré. Certains mots-clés sont filtrés. Quant à Google, il fonctionne mal, voire pas du tout.

Signaler son voyage

Signalez gratuitement votre voyage en Chine auprès du ministère des Affaires étrangères en vous inscrivant au programme Ariane. Une fois vos données saisies :

  • vous recevez des recommandations de sécurité par courriels si la situation dans le pays le justifie ;
  • vous êtes contacté en cas de crise en Chine ;
  • la personne contact que vous avez désignée peut également être prévenue en cas de besoin.

La santé

Aucun vaccin particulier n'est nécessaire pour la Chine. Vérifiez que vous êtes à jour des vaccinations obligatoires (diphtérie, tétanos et poliomyélite) ou recommandées (hépatites A et B, fièvre typhoïde, et éventuellement rage et méningites à méningocoque A + C + Y + W135).

Les risques liés aux moustiques

Plusieurs maladies sont liées aux piqûres de moustiques. Une bonne protection s'impose :

  • portez des vêtements couvrants, amples, légers, de couleur claire et imprégnés d'un traitement insecticide (efficace 2 mois et résistant au lavage) ;
  • utilisez des produits répulsifs cutanés.

Le paludisme est répandu dans les régions rurales du sud et du centre du pays en période de mousson (notamment les provinces du Yunnan et de Hainan, classées en zone 3, et les provinces de l’Anhui, l'Henan, de Hubei, de Guizhou et de Jiangsu, classées en zone 1). Un traitement préventif (nivaquine) peut être conseillé en cas de séjour dans ces régions.

La dengue et l’encéphalite japonaise sont également présentes en Chine. Il n’existe pas de traitement préventif.

Les risques liés aux animaux

Le pays connaît une recrudescence de cas de rage. Soyez très prudent et n’approchez pas les animaux errants.

Des cas de grippe aviaire, une maladie virale animale (volailles, porcs) exceptionnellement transmissible de l’animal à l’homme, ont été signalés depuis 2013. Évitez tout contact avec les oiseaux et les volailles, et plus généralement les animaux sauvages, ainsi que les zones d’élevage et les marchés aux animaux.

Le risque alimentaire 

Pour éviter la tourista (diarrhée du touriste), appliquez les précautions d’usage :

  • ne buvez pas l'eau du robinet ;
  • évitez les glaçons ;
  • pelez les fruits ;
  • privilégiez les aliments cuits ;
  • lavez-vous soigneusement les mains avant chaque repas.

Paludisme

Article

Lire l'article Ooreka
Consulter la fiche pratique Ooreka