Formalités pour un voyage au Népal

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en octobre 2020

Sommaire

Formalités pour un voyage au Népal

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Vous projetez de faire un voyage touristique au Népal, pays situé à environ 11 h 30 de vol de Paris, et vous souhaitez vous renseigner sur les documents nécessaires pour bien préparer votre séjour.

Vous trouverez dans cette fiche pratique toutes les formalités pour un voyage au Népal.

1. Munissez-vous des documents nécessaires pour un voyage au Népal

Pour pouvoir séjourner au Népal, un certain nombre de documents administratifs sont requis.

Pour entrer sur le territoire

 Vous devez être en possession :

  • d’un passeport en cours de validité, jusqu'à 6 mois après la date de retour ;
  • d’un visa.

Le visa s’obtient à votre arrivée à l'aéroport de Katmandou. Munissez-vous d'une photo d'identité et de :

  • 25 dollars US (ou équivalent en euros, et en espèces uniquement) pour un visa de 15 jours (entrées multiples) ;
  • 40 dollars US (ou équivalent en euros, et en espèces uniquement) pour un visa de 30 jours (entrées multiples) ;
  • 100 dollars US (ou équivalent en euros, et espèces uniquement) pour un visa de 31 à 90 jours (entrées multiples).

Pour voyager avec des enfants

Les mineurs, quel que soit leur âge, doivent avoir un passeport individuel, ainsi qu'un visa.

Depuis le 15 janvier 2017, l'autorisation de sortie du territoire est rétablie pour les mineurs français voyageant sans au moins l'un de leurs parents. Il suffit qu’un parent titulaire de l’autorité parentale complète le formulaire Cerfa n° 15646 et joigne une photocopie de sa pièce d’identité.

Pour conduire une voiture

Conduire au Népal est périlleux. 

Outre la conduite qui est à gauche, prendre le volant nécessite de connaître les habitudes locales, très anarchiques : le code de la route n’est pas toujours appliqué, beaucoup de conducteurs font des excès de vitesse et ne cèdent pas le passage aux piétons. Enfin, en dehors de Katmandou, le réseau routier est en mauvais état.

Toutefois, si vous souhaitez conduire, vous devez être en possession d’un permis international. Il s’obtient gratuitement auprès de la préfecture de votre lieu de résidence.

Pour en savoir plus

Vous obtiendrez toutes informations utiles auprès de l'ambassade et consulat du Népal en France, 45bis rue des Acacias, 75017 Paris. Tél. : 01 46 22 48 67. Courriel : [email protected] Site Web : http://www.nepalembassyparis.gov.np/fr/

Consulter la fiche pratique Ooreka
Consulter la fiche pratique Ooreka

2. Respectez les formalités douanières

Sachez que la langue officielle est le népali, d'origine indo-européenne, assez proche de l'hindi, la langue indienne. L’anglais est parlé couramment par les commerçants, les hôteliers et sur les sites touristiques. Il existe également de nombreuses autres langues parlées (famille sino-tibétaine et famille indo-européenne) telles que le newari et le tibétain.

À l'arrivée au Népal

À votre arrivée sur le territoire, déclarez auprès des douanes toute somme d’argent liquide d’un montant supérieur à 2 000 dollars US (environ 1 852 €). À défaut de déclaration, vous risquez une forte amende, voire jusqu’à 3 ans d’emprisonnement.

Les moyens de paiement et devises

La monnaie locale est la roupie népalaise (Rp). Vous pouvez obtenir des roupies népalaises en France, avant votre départ, dans un bureau de change.

Il y a des bureaux de change et des banques dans tous les endroits touristiques, notamment à Katmandou et Pokhara et dans les autres grandes villes. Il est également possible de retirer des espèces aux distributeurs de billets avec une carte Visa ou Mastercard.

Vous pouvez payer avec une carte bancaire internationale Visa, Mastercard ou Amex dans les grands hôtels, certains magasins et les agences de voyages des grandes villes. Pour le reste, réglez en espèces.

Ce qu'il est possible de rapporter en France

Vous pouvez rapporter de nombreux produits du Népal :

  • épices et thés ;
  • cahiers, carnets, albums photo, calendriers, sacs en papier népalais ;
  • objets en bronze, cuivre, étain et laiton ;
  • masques en bois ;
  • châles pashmina ;
  • pierres semi-précieuses (aigue-marine, tourmaline, etc.) et bijoux ;
  • tapis.

Concernant le tabac et l'alcool, la loi vous oblige à vous limiter à votre consommation personnelle. Les quantités maximales sont les suivantes :

  • Pour le tabac : 200 cigarettes ou 100 cigarillos (d'un poids maximum de 3 g chacun) ou 50 cigares ou 250 g de tabac à fumer (tabac à rouler et autres).
  • Pour l'alcool : 4 L de vin (non mousseux), 16 L de bière, 1 L d'alcool ou boissons alcoolisées titrant plus de 22°, ou 2 L d'alcool ou boissons alcoolisées à 22° ou moins, ou 1 L d'alcool éthylique non dénaturé à 80° ou plus, ou un assortiment proportionnel de ces catégories.
Lire l'article Ooreka

3. Prenez certaines précautions pour voyager au Népal

Pour que tout se passe au mieux lorsque vous voyagez au Népal, certains éléments sont à prendre en compte.

La sécurité

Le Népal, coincé entre l'Inde et la Chine, connaît des tensions importantes entre communautés (une dizaine). Les manifestations politiques sont courantes et donnent parfois lieu à des actes de violence. Demeurez vigilant, surveillez les bulletins de la presse locale et évitez les grandes foules et les manifestations.

Bien que très prisé des trekkeurs pour ses montagnes et paysages magnifiques, le pays n'est pas de toute sécurité. Des précautions s‘imposent, notamment en cas d'évacuation s'il y a un accident de trekking, car celle-ci est faite en hélicoptère par des entreprises privées. Aussi :

  • Ne partez jamais seul en trek.
  • Organisez votre trek avec une agence et prenez une assurance pour les secours.
  • Si vous faites une simple balade, demandez un guide à votre hôtel.

En outre, les vols ou agressions sont courants au Népal, surtout aux alentours des sites touristiques.

  • Méfiez-vous des pickpockets et des vols à la tire.
  • Ne rangez pas tout votre argent au même endroit.
  • Évitez de vous promener la nuit.
  • En cas d'agression, ne résistez pas et ne prenez pas de risque.

Signaler son voyage

Signalez gratuitement votre voyage au Népal auprès du ministère des Affaires étrangères en vous inscrivant au programme Ariane. Une fois vos données saisies :

  • vous recevez des recommandations de sécurité par courriels si la situation dans le pays le justifie ;
  • vous êtes contacté en cas de crise au Népal ;
  • la personne contact que vous avez désignée peut également être prévenue en cas de besoin.

Les us et coutumes à connaître

La majorité des Népalais sont hindouistes ou bouddhistes. Pour ne pas les choquer, respectez certains usages :

  • Évitez les vêtements trop courts et les tenues pouvant être considérées comme provocantes.
  • Les vaches sont des animaux sacrés ; respectez-les car en tuer une, même accidentellement, peut avoir de lourdes conséquences.
  • Ne jetez rien dans le feu, c'est un élément sacré.
  • Faites preuve de politesse, de calme et d'une grande amabilité.
  • Déchaussez-vous lorsque vous pénétrez dans une maison et n'entrez jamais dans une cuisine.
  • N’utilisez pas votre main gauche pour saluer ou manger ; elle est considérée comme impure.
Lire l'article Ooreka

La santé

Les installations médicales sont précaires au Népal.

Les vaccins

Aucun vaccin particulier n'est nécessaire pour le Népal. Vérifiez que vous êtes à jour des vaccinations obligatoires (diphtérie, tétanos et poliomyélite) ou recommandées (hépatites A et B, et éventuellement rage et méningites à méningocoque A et C).

Les moustiques

Les moustiques sont responsables de plusieurs maladies dans le pays :

  • paludisme ;
  • chikungunya ;
  • dengue.

Outre une bonne protection anti-moustique (répulsifs, moustiquaires imprégnées et vêtements couvrants), un traitement préventif contre le paludisme est conseillé : chloroquine + proguanil (Savarine®) ou atovaquone + proguanil (Malarone® ou l'un de ses génériques) sur prescription médicale.

Le risque alimentaire 

Les problèmes liés à l'alimentation sont fréquents, notamment la diarrhée. Pour les limiter, appliquez les précautions d’usage :

  • ne buvez pas l'eau du robinet ;
  • évitez les glaçons ;
  • pelez les fruits ;
  • privilégiez les aliments cuits ;
  • lavez-vous soigneusement les mains avant chaque repas.

Les risques de catastrophes naturelles

Le Népal est situé dans une région de très forte activité sismique. En avril 2015, un très puissant séisme (magnitude 7,9), suivi de plusieurs répliques, a frappé le pays.

Faites preuve de la plus grande vigilance lors de vos déplacements dans les régions montagneuses, où des ruptures de barrages naturels peuvent entraîner de fortes inondations.

En cas de problème, contactez l’ambassade de France à Katmandou, Lazimpat, BP 452, Katmandou. Tél. : +977 1 44 12 332 / +977 1 44 14 734. En cas d'urgence uniquement : +977 1 985 101 7201. Courriel : [email protected] Site Web : http://www.ambafrance-np.org/

Lire l'article Ooreka
Consulter la fiche pratique Ooreka