Formalités pour un voyage en Colombie

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en février 2020

Sommaire

Formalités pour un voyage en Colombie

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Vous projetez de vous rendre en Colombie pour un séjour touristique. Ce pays d’Amérique latine, dont la capitale est Bogota, se situe à 11 h de vol de Paris.

Vous trouverez dans cette fiche pratique toutes les formalités pour un voyage en Colombie.

1. Munissez-vous des documents nécessaires pour un voyage en Colombie

Pour pouvoir séjourner en Colombie, un certain nombre de documents administratifs sont requis.

Pour entrer sur le territoire

Un passeport en cours de validité suffit.
Vous obtiendrez directement un droit de séjour de 90 jours à l’arrivée à l’aéroport, matérialisé par un tampon sur votre passeport. Ce droit de séjour peut être renouvelé jusqu’à 6 mois après paiement d’une taxe de 50 € auprès de l’autorité en charge de l’immigration (MRE) à Bogota : Migracion Colombia – MRE Calle 100 N° 11B – 27 Edificio Platinum – Bogotá.

Pour voyager avec des enfants

Les mineurs, quel que soit leur âge, doivent avoir un passeport individuel.

Depuis le 15 janvier 2017, l'autorisation de sortie du territoire est rétablie pour les mineurs français voyageant sans au moins l'un de leurs parents. Il suffit qu’un parent titulaire de l’autorité parentale complète le formulaire Cerfa n° 15646 et joigne une photocopie de sa pièce d’identité.

Pour conduire une voiture

Pour conduire une voiture, il est nécessaire d’être en possession avant votre départ d’un permis international. Il s’obtient gratuitement auprès de la préfecture de votre lieu de résidence.

Le réseau routier colombien est dans un état correct, mais la conduite est assez anarchique et le code de la route peu respecté. Si vous n’êtes pas habitué à la conduite dans des pays étrangers, préférez la location d'un véhicule avec un chauffeur recommandé par votre hôtel.

Pour en savoir plus

Pour toutes informations utiles, contactez :

  • l'ambassade de Colombie en France, 22, rue de l’Élysée, 75008 Paris – tél. : 01 42 65 46 08 : courriel : eparis@cancilleria.gov.co ;
  • le consulat général de Colombie en France,  12, rue de Berri, 75008 Paris - tél. : 01 53 93 91 91 ; courriel : cparis@cancilleria.gov.co.
Lire l'article Ooreka
Consulter la fiche pratique Ooreka

2. Respectez les formalités douanières pour voyager en Colombie

La langue officielle est l’espagnol.

À l'arrivée dans le pays

À l'entrée dans le pays, vous devez remplir un formulaire de déclaration de bagages et d'argent. Vous pouvez emporter :

  • des effets personnels dans la limite d’une valeur de 1 500 dollars US ;
  • 10 000 dollars US en liquide (ou équivalent dans une autre monnaie).

Les moyens de paiement et devises

La monnaie locale est le peso colombien (COP).

Vous pouvez changer vos euros dans les banques et les bureaux de change (casa de cambio). Pour les retraits d’argent liquide, on trouve des distributeurs de billets dans toutes les villes : ils acceptent les cartes Visa et MasterCard.

Le paiement par carte bancaire internationale est accepté dans les grands établissements (hôtels, restaurants, supermarchés, loueurs de voitures…) et dans de nombreuses boutiques.

Ce qu'il est possible de rapporter en France

L’artisanat colombien qui reprend souvent les motifs précolombiens est riche et varié :

  • tissages, broderies, poncho (ruana) ;
  • vanneries ;
  • hamacs ;
  • chapeau (vueltiao), cuirs ;
  • poteries, céramiques ;
  • bijoux (or, corail, nacre).

Le café colombien est également très réputé.

Concernant le tabac et l'alcool, la loi vous oblige à vous limiter à votre consommation personnelle. Les quantités maximales sont les suivantes :

  • Pour le tabac : 200 cigarettes ou 100 cigarillos (d'un poids maximum de 3 g chacun) ou 50 cigares ou 250 g de tabac à fumer (tabac à rouler et autres tabacs).
  • Pour l'alcool :
    • 4 litres de vin (non mousseux) ;
    • 16 litres de bière ;
    • 1 litre d'alcool (ou boissons alcoolisées) titrant plus de 22°, ou 2 litres d'alcool (ou boissons alcoolisées) titrant à 22° ou moins, ou 1 litre d'alcool éthylique non dénaturé titrant 80° et plus. Un assortiment proportionnel de ces différentes catégories est également possible.
Consulter la fiche pratique Ooreka
Lire l'article Ooreka

3. Prenez certaines précautions pour voyager en Colombie

Certains éléments sont à prendre en compte lorsque vous voyagez en Colombie.

La sécurité

Les conditions de sécurité en Colombie se sont nettement améliorées ces dernières années. Toutefois, restez vigilant, notamment dans les grandes villes où la délinquance est assez fréquente. Certaines zones du pays sont également à éviter, principalement en raison du trafic de drogue qui engendre une criminalité et des risques de guérillas dans les campagnes.

Appliquez les précautions suivantes :

  • N’opposez pas de résistance en cas d’agression.
  • Ne portez pas d’objets de valeur (bijoux, appareils photos, etc.) ou de fortes sommes d’argent sur vous.
  • Ne retirez de l’argent qu’en plein jour, dans les distributeurs installés dans les endroits fréquentés (centres commerciaux, hôtels).
  • Ne perdez pas de vue vos bagages et n'acceptez pas de transporter ceux d’une personne que vous connaissez depuis peu.
  • Limitez vos déplacements nocturnes.
  • Dans les cafés et les restaurants, ne laissez pas boissons et aliments sans surveillance.
  • N'acceptez jamais de cigarette ou de gomme à mâcher de la part d’un inconnu.
  • Ne hélez pas de taxi dans la rue, commandez-en un par téléphone.
  • Lors de vos déplacements, emportez des photocopies de vos documents d’identité et conservez les originaux en lieu sûr (coffre d’hôtel).

En raison de la criminalité et des trafics, le ministère des Affaires étrangères français déconseille certaines zones, notamment celles qui sont frontalières du Venezuela, du Panama, de l’Équateur et du Brésil.

Suivez les recommandations données sur le site France Diplomatie.

Signaler son voyage

Signalez votre séjour en Colombie auprès du ministère des Affaires étrangères en vous inscrivant gratuitement sur le programme Ariane.

Une fois vos données saisies sur Ariane :

  •  vous recevez des recommandations de sécurité par courriels si la situation dans le pays le justifie ;
  • vous êtes contacté en cas de crise en Colombie ;
  • la personne contact que vous avez désignée peut également être prévenue en cas de besoin.

Les us et coutumes à connaître

Avec 47 millions d’habitants, la Colombie est un véritable « melting pot » d’Espagnols, d’indigènes, d’Afro-Américains et d’immigrés européens. Malgré des problèmes de trafic de drogue ou la misère qui touche encore une large part de la population, le pays est sur la voie du développement.

Les Colombiens sont très chaleureux. Côté religion, ils sont catholiques à 95 %.

La santé

Les conditions de prise en charge sanitaire sont satisfaisantes. Aucun vaccin n'est obligatoire pour la Colombie. Toutefois, depuis le 1er avril 2017, la vaccination contre la fièvre jaune est conseillée.

Vérifiez que vous êtes bien à jour de vos vaccinations obligatoires (diphtérie, tétanos et poliomyélite) ou recommandées (hépatites A et B, fièvre typhoïde et éventuellement rage si vous séjournez en zone rurale).

Risques liés aux moustiques

Le paludisme a été éradiqué d’une grande partie du pays. Un traitement préventif antipaludique n'est conseillé que pour les voyageurs ayant prévu de se rendre dans les régions du bassin amazonien (classé zone 3).

La dengue, le chikungunya ou le virus Zika, maladies également transmises par les piqûres de moustiques, peuvent être présentes en Colombie. Il n’existe pas de traitement préventif.

Risque alimentaire 

Appliquez les précautions d’usage :

  • ne buvez pas l'eau du robinet ;
  • évitez les glaçons ;
  • pelez les fruits ;
  • préférez les aliments cuits ;
  • lavez-vous soigneusement les mains avant chaque repas.

Les risques de catastrophes naturelles

La Colombie est située sur une zone à risque sismique et volcanique. En outre, les précipitations hivernales entraînent régulièrement des crues, inondations et éboulements. Renseignez-vous avant tout déplacement.

En cas de problème, contactez l'ambassade de France en Colombie : Carrera 11, N° 93 – 12 Apartado Aereo 29611 – Bogota. Tél. : +571 638 14 00. Courriel : cslt.bogota-amba@diplomatie.gouv.fr. Site Web : http://www.ambafrance-co.org/

Consulter la fiche pratique Ooreka