Comment faire reconnaître des propos calomnieux d’une Directrice sur un salarié?

Question détaillée

Question posée le 07/12/2017 par Ephy

Bonjour,

Je me permet de venir vers vous car je ne sais pas vers qui me tourner. Avant tout il faut savoir que pendant près de 6 mois j’ai travaillé de 12 h à 15h 7/7 jours suite manque de personnel. Il y a quelques jours j’ai craqué et le médecin m’a m’a prescrit un arrêt de travail d’un mois pour « grosse fatigue nerveuse » (pour ne pas employer d’autres termes). J’ai reçu 2 jours après mon arrêt une convocation de mon employeur pour fautes. Je me rend au RDV mais ne souhaite pas être représentée contrairement à la Directrice qui a demandé à mon supérieur (qui est le DP) d’être présent pour elle. Je suis étonnée des reproches sachant qu’ils ne sont pas imputables mais je n’arrive pas à m’expliquer puisque on me coupe la parole à chaque fois... Mais le plus important et le plus grave c’est qu’elle m’a dit que je n’étais qu’une incompétente incapable de me remettre en question et qui finalement ne fait rien de ses journée et qu’a cause de cette incompétence la structure qui m’employait un an auparavant en tant que secrétaire avait fermé et donc une dizaine de licenciements ont suivi ! J’étais en larmes... comment peut on du jour au lendemain tenir de tel propos alors qu’on a donné de tant de temps personnel pour aider l’entreprise ? Je n’ai pas envie de laisser passer son attitude vis à vis de moi (d’autres collègues sont aussi dans cette situation). Mais vers qui me tourner et comment prouver les dires ? ....

Pas facile de résumer le contexte dans lequel je suis.

Je vous remercie d’avoir pris le temps de me lire et de peut être m’apporter une réponse.

Bien cordialement.

Ephy

Signaler cette question

1 réponse d'expert

Réponse envoyée le 09/12/2017 par un Ancien expert Ooreka

Bonjour,

Il est très important d’écrire un courrier recommandé suite à l'entretien pour faire part à votre employeur de tout ce que vous venez de dire:
- que vous n'avez pu vous exprimer car on vous interrompait sans cesse,
- que vous étiez seule face deux interlocuteurs ( pas admis),
- que les reproches qui vous sont fait ne vous sont pas imputables ( les énumérer et expliquer pour chacun en quoi vous n'êtes pas responsable)
- que les accusations qui ont été faites ( incompétence, responsabilité dans les licenciement antérieurs et fermeture de la société... reprendre les termes exacts entre guillemets) sont calomnieuses et particulièrement préjudiciables à vote santé dans cette période ou vous êtes en arrêt maladie pour épuisement moral d'origine professionnel consécutif a une période de X mois, ou vous avez travaillés 12 à 15 h par jour 7 jours /7 en dépit de la réglementation applicable, ce que vous avez fait uniquement par conscience professionnelle
- que vous contestez donc toute existence de faute, ou le cas échéant que leur origine est liée à l'épuisement professionnel, et que vous ne sauriez accepter aucune sanction qui s'en suivrait dans cette procédure disciplinaire.

Il faut tout écrire, garder une copie et envoyer en RAR pour avoir une trace de ce qui s'est passer (votre version des faits )pour vous défendre s'ils vont plus loin.
Si c'est le cas, allez en mairie ou à la DIRECCTE demander la liste des conseiller du salarié pour vous accompagner, ou mieux, un avocat..

Cordialement,

Signaler cette réponse
1

personne a trouvé cette réponse utile

1 commentaire

Commentaire posté le 20/12/2017 par Anonyme

Bonjour,
Je vous remercie d’avoir pris le temps de me lire et de me proposer une réponse.
La directrice m’a convoqué une deuxième fois toujours durant mon arrêt et pendant les heures de sorties non autorisées, celle-ci me dit que si elle me convoque c’est parce que c’est obligatoire, et qu’il n’y a pas de raison que j’y échappe et le tout avec le sourire et c’est tout...
J’en profite pour revoir ce qui c’était dit lors de la première convocation, elle me coupe la parole et me dit que j’entends des voix car elle n’a rien dit...
Ça va loin.....
Ephy

Signaler ce commentaire

Ooreka vous remercie de votre participation à ces échanges. Cependant, nous avons décidé de fermer le service Questions/Réponses. Ainsi, il n'est plus possible de répondre aux questions et aux commentaires. Nous espérons malgré tout que ces échanges ont pu vous être utile. À bientôt pour de nouvelles aventures avec Ooreka !